• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Avalanche meurtrière: le choc au Club Alpin de Rennes

Les gendarmesde retour de l'opération de sauvetage / © MaxPPP
Les gendarmesde retour de l'opération de sauvetage / © MaxPPP

La présidente du CAF de Rennes, auquel appartenaient les quatre victimes de l'avalanche de Crevoux, se rend sur place avec les familles. 

Par Stéphane Grammont

Virginie Bonamy-Bourgeois, la présidente du Club Alpin Français de Rennes, est en route pour Crevoux, dans les Hautes-Alpes. Elle y accompagne les familles des quatre victimes de l'avalanche lors d'une sortie d'escalade sur glace. 

Ils étaient accompagnés de Charly Demor, un guide professionnel que le Club connaissait particulièrement bien. Il en avait fait partie durant ses années d'étude à Rennes et avait gardé des liens étroits une fois devenu guide.

Le trésorier du club, contacté par téléphone, explique que "tout le monde est sous le choc".

Le moniteur d’escalade proche du club a confirmé que le guide professionnel qui accompagnait, Charly Demor, était resté proche du CAF de Rennes auquel il avait été adhérant durant ses années d'études à Rennes.

Charly Demor avait suivi une filière d'excellence mise en place au niveau fédéral par le CAF, puis était devenu guide professionnel. Il est basé à Embrun, près de Crevous, dans les Hautes-Alpes.

Le procureur de la République de Gap, Philippe Toccanier, a confirmé les identités des victimes.

Il s'agit de Patrick Arzel (49 ans), Antoine Pierre Carré (28 ans) et Matthieu Puton (35 ans), tous trois domiciliés à Rennes. La quatrième victime, Xavier Lionel Rorteau (40 ans), était domicilié à Drain, dans le Maine-et-Loire. 



A lire aussi

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus