Baignade. Nouvelle régulation pour les drapeaux de signalisation en bord de plage

Publié le

Toute la signalétique des drapeaux en bord de plage a été modifiée, notamment pour se fier aux normes internationales et guider les touristes étrangers.

Fini les drapeaux bleus pour délimiter les zones de baignade surveillées sur les plages bretonnes. Désormais, ce sont des drapeaux rectangulaires et bicolores, rouge et jaune, qui permettront aux baigneurs de profiter de la mer en toute sécurité.

406 noyades de plus entre 2015 et 2018

Cette décision, prise par le ministère chargé des sports, fait suite à deux études, menées en 2015 et en 2018, qui ont révélé l'augmentation du nombre de noyades accidentelles. Il y a eu en effet 1649 en 2018 et 1266 en 2015.

De plus, cette enquête a calculé que 41% des noyades étaient à moins de 300 mètres de la plage. L'une des raisons pour expliquer ce chiffre est la signalétique très disparate sur tout le territoire français, d'où cette volonté du gouvernement de se rapprocher des normes internationales.

Les drapeaux rouges (baignade interdite) et verts (pour une baignade sans risques) changent juste de forme pour devenir rectangulaires. Le drapeau orange (signalant un danger limité ou marqué) devient jaune avec également une forme rectangulaire.

Un drapeau noir et blanc pour les zones de surf

Autres nouveautés : un drapeau noir et blanc quadrillé pour prévenir les baigneurs lorsqu'ils se trouvent dans une zone de pratiques aquatiques et nautiques. La baignade n'y est pas interdite mais fortement déconseillée.

Le drapeau violet, quand à lui, signale la présence d'espèces aquatiques dangereuses ou alors d'une eau trop polluée pour que les baigneurs puissent profiter de la mer.

Dans le journal officiel, le gouvernement a annoncé que le nouveau décret entre en vigueur le 1er mars 2022. Tous ces nouveaux drapeaux seront donc visibles sur toutes les plages bretonnes cet été.