Bretagne. Quels sont les loyers ? On vous répond commune par commune

Publié le
Écrit par Catherine Deunf .

Entre la location d'un appartement à Rennes et celle d'une maison dans la campagne des Côtes-d'Armor, les loyers peuvent tripler. Basé sur une étude du ministère de l'Ecologie, voici le décryptage et la carte des loyers pratiqués en Bretagne.

15,5 €/m² charges comprises pour un appartement de type 1 ou 2 à Rennes. 5,7 €/m² charges comprises pour une maison à Loguivy-Plougras ou La Chapelle-Neuve dans les Côtes d'Armor. Voilà les deux extrêmes qui ressortent de cette étude sur les loyers publiée sur le site du ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires.

Plus cher dans les grandes villes et en bord de mer

C'est une première en France. Le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires et l’Agence Nationale pour l’Information sur le Logement (ANIL) ont établi une "cartographie" des loyers en se basant sur les annonces des sites SeLoger et Leboncoin.

Loyer moyen pour un appartement :

Loyer moyen pour une maison :

Sans grande surprise, les loyers sont plus élevés autour des principaux pôles urbains : Rennes, Quimper, Lorient, Brest, Vannes et le golfe du Morbihan. 

Plusieurs communes littorales affichent également des prix dans la fourchette haute (au-dessus de 11.5€/m²). C'est le cas de Pléneuf-Val-André ou Saint-Quay-Portrieux par exemple.

La mer attire et se paie cher puisque plusieurs îles bretonnes pointent parmi les loyers les plus chers. En tête : Groix, où il faut débourser en moyenne 13.1€/m². Suivie de Belle-Ile-en-Mer (12.5 €/m²) et Ouessant (11€/m²). Batz (8.7€/m²) et Bréhat (8.9€/m²) restent plus abordables.

Les limites de cette étude

Mais cette étude ne prend pas en compte les locations par Airbnb et autres plateformes de locations saisonnières. Or il y a fort à parier que les locations de courtes durées tirent les tarifs vers le haut.

Enfin aucune distinction n'est faite selon l'état du bien loué. Aucune différence non plus dans cette étude  entre meublé ou non meublé.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité