Comment des motards ont baladé des élus de Rennes Metropole

La Fédération Française des Motards en Colère a organisé une opération de sensibilisation "Motard d'un jour" à destination des élus. Ils les ont emmené pour une balade commentée sur les dangers de la voirie pour les deux-roues.

Motard d'un jour pour sensibiliser au danger
Motard d'un jour pour sensibiliser au danger © B. WAN WASSENHOVE

Casques sur la tête, gilets de sécurités enfilés, trois élus ou responsables d'aménagements routiers de Rennes Métropole ont embarqué avec des motards pour une balade intéressée.

Ils ont répondu présents à l'appel de la FFMC (Fédération Française des Motards en Colère). Le temps de cette expérience, ils se sont mis dans la peau des motards (côté passager) pour être sensibilisé aux dangers liés à la voirie : les plaques d'égouts, les terres pleins ou encore les dos d'ânes.

Les deux-roues ne représentent 2% des véhicules roulants mais 24% des gens tués sur la route sont des motards.

A la fin de l'itinéraire choisi par l'association, quelques constats sont évidents :
"Simplement déjà avec la qualité de la peinture, les passages piétons, les lignes, les trottoirs en granit bien aiguisés, ça pose un problème quand on tombe dessus. Les motards sont très concernés par ça." explique Bertrand Roussel, élu e charge de la sécurité routière à Vern/Seiche.

La FFMC a prévu dans les mois à venir d'autres opérations "motard d'un jour" sur l'ensemble du territoire.

durée de la vidéo: 01 min 48
Motard d'un jour pour sensibiliser au danger

Intervenants :
Olivier Guerin, élu Saint Aubin du Cormier
Frederic Briant, chargé de mission deux roues (35)
Bertrand Roussel, élu sécurité routière Vern/Seiche
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière moto
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter