• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Coupe du monde 2019: à Cesson-Sévigné, les Bleues se préparent au choc face au Nigeria

Plusieurs classes des écoles voisines sont venues soutenir les Bleues lors de leur entraînement, vendredi matin à Cesson-Sévigné. / © Gilles le Morvan / France 3 Bretagne
Plusieurs classes des écoles voisines sont venues soutenir les Bleues lors de leur entraînement, vendredi matin à Cesson-Sévigné. / © Gilles le Morvan / France 3 Bretagne

Sous le soleil, les Bleues se sont entraînées vendredi à Cesson-Sévigné près de Rennes à trois jours du match qui les opposera au Nigeria. Une séance qui s'est déroulée en l'absence de Valérie Gauvin, première buteuse lors du match contre la Norvège.

Par Hélène Pédech (avec Gilles le Morvan et A.F.P.)

Environ 200 personnes sont venues soutenir les Bleues, qui s'entraînaient vendredi à Cesson-Sévigné (Ille-et-Vilaine). Plusieurs classes des écoles voisines figuraient parmi les heureux invités. 

Arrivées en Bretagne en toute discrétion jeudi après-midi, les Bleues ont effectué un entraînement assez léger axé sur la mobilité et la circulation de balle, à trois jours du dernier match du groupe A du Mondial 2019 contre le Nigeria lundi soir 21h à Rennes.

 

Gauvin absente, Debever de retour



Valérie Gauvin, qui avait permis aux Bleues d'ouvrir le score contre la Norvège (2-1) mercredi, était absente de l'entraînement. Officiellement, il s'agirait simplement de ménager l'attaquante après un match très physique contre les Scandinaves et alors que Valérie Gauvin aurait reçu un coup.

La latérale Julie Debever, absente de l'entraînement depuis le début de la semaine, a pour sa part participé à une séance individuelle.

 

 

Monter en puissance



Depuis la victoire jeudi soir des Chinoises contre l'Afrique du Sud (1-0), la qualification des Françaises pour les huitièmes de finale est mathématiquement assurée. Malgré leurs six points sur six pris et la qualification en poche, elles viseront la passe de trois contre le Nigeria au Roazhon Park, lundi soir, a assuré Gaëtane Thiney en conférence de presse.
    
On aborde ce match "de la même manière que les autres matches, concentrées sur notre performance. On est dans une compétition où on doit monter en puissance donc le match contre le Nigeria en fait partie", a expliqué la milieu de terrain offensive du Paris FC.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus