Festival Urbaines : balade dans Rennes à la découverte du Street Art

Une œuvre de l'artiste nantais Kazy Usclef / © Jean-Michel Piron - France 3 Bretagne
Une œuvre de l'artiste nantais Kazy Usclef / © Jean-Michel Piron - France 3 Bretagne

A Rennes, le festival Urbaines propose depuis le 20 février des expositions et des ateliers artistiques dans trois MJC de la ville. Ce dimanche, des curieux ont aussi pu partir à la découverte du street art dans plusieurs quartiers de la capitale bretonne. Un voyage poétique de 4 heures.

Par Krystell Veillard


C'est un bus qui les a transporté d'un lieu à un autre, d'un mur à une friche, d'une exposition à une autre, à la rencontre des œuvres d'artistes de Street Art. Une cinquantaine de voyageurs sont ainsi partis à la découverte de cet art graphique, à travers la ville. "Un art éphémère , qui se renouvelle assez fréquemment et accessible à tous", explique Eva Priour, chargée des actions culturelles à l'Antipode.
 

Une escale à l'Antipode


Parmi les arrêts proposés, l'Antipode, justement la MJC du quartier de Cleunay. A l'intérieur, comme à l'extérieur, trois artistes y exposent leurs réalisations. Jaune met en scène de petits tableaux urbains, représentant des employés municipaux ou des agents techniques. Leyto, lui dans le hall propose des créations basées sur l'écriture et inspirées du tag et de Pollock, et puis la Goby Family utilise avec humour des gobelets en plastique pour créer des personnages, qui empruntent à la pop culture.
 
Une œuvre de l'artiste Jaune / © Jean-Michel Piron - France 3 Bretagne
Une œuvre de l'artiste Jaune / © Jean-Michel Piron - France 3 Bretagne
 

Un arrêt autour des œuvres de War et Kazy Usclef 


Le bus passera ensuite par la Courrouze, site industriel en reconversion, paradis des street artistes. "Les friches industrielles sont des espaces propices à la pratique des graffeurs, qui peuvent prendre leur temps et travailler leurs techniques" explique la guide Cécile Vautier. Au Triangle, le public découvre les nouvelles réalisations de War, un artiste qui a déjà beaucoup essaimé sur les murs de la ville, pour l'urgence écologique. Une œuvre représentant notamment des animaux ou son fameux cri de guerre.  
 
Une œuvre de l'artiste War / © Jean-Michel Piron - France 3 Bretagne
Une œuvre de l'artiste War / © Jean-Michel Piron - France 3 Bretagne

 

Et puis il y aussi les créations de Kazy Usclef , graphiste Nantais à l'univers déjanté. Une forme d'art qui ne laisse pas insensible : "Le Sreet art dans une ville c'est donner de la couleur aux murs, c'est mettre un peu de poésie dans la ville", commente ainsi un des voyageurs du bus. Un parcours qui passera par la MJC de Cleunay, mais aussi l'Elaboratoire, Les Atelers du Vent ou le boulevard du Colombier... Aussi quand vous vous promenez à Rennes, n'oubliez pas de lever les yeux. Libre, surprenant, le street art a aujourd'hui investi presque tous les quartiers. 
 

Urbaines à Rennes jusqu'au 10 mars


Le festival Urbaines, lui, se poursuit à Rennes jusqu'au 10 mars, avec des concerts, du cinéma, de la danse, des Battle de Hip Hop, l'une à l'Opéra le dimanche 3 mars, l'autre pour la clôture le 9 au Triangle. Et puis comme chaque année depuis 5 ans, "Un Dimanche à l'Arsenal", le 3 mars avec toutes les pratiques de glisse, pour des ateliers et des compétitions au Skate Park de l'Arsenal.

 

Le reportage à Rennes de Benoît Le Vaillant, Jean-Michel Piron et Richard Gurgand 

Balade à la découverte du street art à Rennes
Le reportage à Rennes de Benoît Le Vaillant, Jean-Michel Piron et Richard Gurgand - Interviews : Eva Priour, chargée des actions culturelles à la MJC Antipode - Cécile Vautier, guide-conférencière Destination Rennes  

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus