Forêt en Bretagne. Superficie, type d’arbres, économie : les chiffres à connaître

durée de la vidéo : 00h01mn23s
Forêt en Bretagne. Superficie, type d’arbres, économie : les chiffres à connaître ©Benoit Thibaut, Benoit Le Vaillant, Hélène Notat - France Télévisions

Les forêts bretonnes permettent de se détendre mais comme tout, il y a une économie autour. Combien rapportent les forêts et leur importance sur la biodiversité ? On vous détaille cela.

La forêt est l’or vert de la Bretagne. Bien que peu étendues, les forêts bretonnes jouent un rôle essentiel sur le plan écologique.

Superficie des forêts en Bretagne

La Bretagne fait partie des régions les moins forestières. Les forêts recouvrent seulement 14% du territoire soit 380 000 hectares, c’est-à-dire  3570 km2. Pour se faire une idée, la totalité des forêts bretonnes représentent un peu plus de la moitié de la superficie des Côtes d’Armor.

Même s’il y a peu de forêt en Bretagne, la place de l’arbre dans le paysage breton est essentielle. La forêt bretonne est fortement fragmentée sur tout le territoire. Plus de la moitié de sa surface est composée de petits bois, de moins de 10 ha. Conséquence, la plus grande est la forêt de Paimpont appelée aussi forêt de Brocéliande à cheval entre le Morbihan et l’Ille-et-Vilaine.

Voici les 5 plus grandes forêts de Bretagne :

  1. La forêt de Paimpont à l’Est de Ploërmel entre le Morbihan et l'Ille-et-Vilaine. Superficie : 9000 hectares

  2. La forêt de Lanouée au Nord de Josselin dans le Morbihan. Superficie : 4000 hectares
  3. La forêt de Quénécan autour du lac de Guerlédan entre les Côtes d'Armor et le Morbihan. Superficie : 3700 hectares
  4. La forêt de Guerche à l'Est du département en Ille-et-Vilaine. Superficie : 3228 hectares
  5. La forêt de Rennes, au Nord-Est de Rennes en Ille-et-Vilaine. Superficie : 2915 hectares

Une forêt en très grande partie privée

Les forêts bretonnes sont à 90% privées. L'État, de son côté, n’en possède que 10%. La fonction de la forêt publique : protéger la biodiversité et accueillir le public sont des fonctions essentielles dans une région où la forêt publique représente seulement 10% de la surface forestière.

On compte près de 125 000 propriétaires forestiers. 93 % d’entre eux possèdent moins de 4 ha et ne sont pas nécessairement des professionnels de la forêt.

Le chêne, roi des arbres de Bretagne

Vous savez sûrement que les arbres sont répartis en deux grandes familles : les résineux et les feuillus.

Les feuillus sont les arbres produisant des feuilles bien développées, Les résineux, comme les pins, ont des aiguilles épaisses et rigides. Et en Bretagne ce sont les feuillus, comme le chêne et les châtaigniers, qui représentent plus de 70% des forêts bretonnes. D’ailleurs, l’essence d’arbre la plus représentée en Bretagne est le chêne, 30% des arbres de la région.

Il y a un paradoxe, qui n’est pas propre à la Bretagne. Les feuillus forment l’essentiel de la forêt mais les trois quarts des volumes récoltés proviennent de résineux : épicéa de Sitka, pin maritime, Douglas.

Les peuplements de feuillus sont sous-exploités faute de débouchés. Ce sont des produits plus difficiles à transformer, moins standardisés, qui sont moins demandés par la filière.

15.000 emplois 

Selon l’ONF La filière forêt bois bretonne représente 4 000 entreprises qui emploient 15 000 personnes, pour un chiffre d’affaires de plus de deux milliards d’euros.

L’industrie forestière prélève du bois pour la construction, ou pour faire du bois de chauffage mais le débouché essentiel en Bretagne ce sont les emballages.

Pour vous donner une idée, les entreprises bretonnes de l’emballage produisent 35 millions de cagettes et 3 millions de palettes par an pour les secteurs industriel et agroalimentaire.

Au total les forêts bretonnes génèrent un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros selon l'Office National des Forêts. En Bretagne la forêt offre près de 18000 emplois locaux, non délocalisables et ruraux.

Randonnée et biodiversité

En dehors de sa production de bois, la forêt bretonne participe à la préservation de la biodiversité et des paysages.

Les espaces boisés représentent 38% des réserves en biodiversités de la région et contribuent de façon importante comme habitat naturel au développement des espèces animales et végétales.

La forêt en Bretagne permet également de répondre aux attentes de la société en termes de loisirs. Certaines forêts, notamment publiques, permettent à chacun la pratique de la randonnée, de la cueillette ou des sports de pleine nature dont la chasse.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité