J'veux "Faire" Mozart : le livre illustré d'une pianiste bretonne pour les musiciens en herbe

Oscar admire Mozart, il veut devenir un génie de la musique comme lui. Il lui faudra la complicité d'un renard et la méthode bienveillante de son professeur pour s'initier sans être rebuté par cet apprentissage et surtout trouver le plaisir de jouer d'un instrument grâce à son potentiel émotionnel.
Pianiste concertiste, Isabelle Lecerf-Dutilloy publie aussi des contes musicaux et pour la 1ere fois, ce livre  écrit et illustré par ses soins
Pianiste concertiste, Isabelle Lecerf-Dutilloy publie aussi des contes musicaux et pour la 1ere fois, ce livre écrit et illustré par ses soins © Catherine Jauneau France3

Isabelle Lecerf-Dutilloy signe là son premier livre illustré, textes et dessins réalisés par ses soins.
Un nouveau pas dans l'univers des publications pour enfants après la sortie de plusieurs contes musicaux, dont elle avait écrit et joué les musiques autour de différents grands compositeurs comme Debussy, Gershwin ou Prokofiev.

La pianiste concertiste diplômée du Conservatoire et de l'école Normale de Musique de Paris a toujours voulu faire aimer la musique aux enfants. Installée à Betton, près de Rennes en Ille-et-Vilaine, elle a créé sa petite maison d'édition baptisée Anacrouse. Un terme de solfège qui signifie croche en l'air et désigne une respiration avant un temps.
 

Wolfie et Oscar 


C'est donc chez Anacrouse que sort en cette fin d'année son nouvel opus.
J'veux "faire" Mozart raconte à la fois l'histoire de Wolfie, le petit Wolfgang Amadeus Mozart et ses débuts dans la musique et ceux d'Oscar, un petit garçon d'aujourd'hui qui en est fan.

Au fil des pages, comme une bande dessinée, illustrations et textes conduisent le jeune lecteur dans les pas d'Oscar :  avec son violon puis devant un piano, à l'école de musique. Il est toujours accompagné de Bernard le Renard, son ami et sa conscience, jamais avare de réflexions humoristiques. 
Textes et dessins d'Isabelle Lecerf-Dutilloy
Textes et dessins d'Isabelle Lecerf-Dutilloy © "J'veux "faire" Mozart", éditions Anacrouse

Un jour Oscar bien décidé à devenir violon soliste, franchit la porte d'une école de musique. On lui conseille de pratiquer d'abord le piano, un instrument polyphonique, qui lui permettra de jouer des voix différentes à chaque main, contrairement au violon. Léopold, le père de Mozart, violonniste lui aussi, avait fait de même avec son fils en le mettant d'abord au clavecin.
Textes et dessins d'Isabelle Lecherf-Dutilloy
Textes et dessins d'Isabelle Lecherf-Dutilloy © "J'veux "faire" Mozart", éditions Anacrouse


Plaidoyer pour un apprentissage musical ludique et instinctif


Quand j'ai fait le conservatoire, j'en ai bavé se souvient l'auteure. Nous sommes les seuls en France à apprendre la musique avec des méthodes académiques rébarbatives pour les jeunes. Il faut que ça change.

"Pas besoin d'être tout de suite collé à une partition et s'obstiner avec le solfège pour apprendre à jouer d'un instrument. Si on commence d'abord à apprendre et à entendre la musique au lieu de la lire, à jouer à l'oreille en répétant les morceaux, il y a plus de plaisir et plus de facilité au début. C'est essentiel pour préserver le goût de la pratique et acquérir des réflexes qui dureront toute la vie. Il faut qu'il y ait d'abord de l'émotion sans entrave, avant d'aller ensuite vers l'écriture des notes." souligne  Isabelle Lecerf-Dutilloy.

Ainsi dans son livre peut-on lire le conseil donné à Oscar par son professeur : tu vas apprendre à faire de belles phrases, comme des poèmes. La musique raconte toujours une histoire.

L'auteure glisse aussi dans son livre quelques anecdotes sur la vie du Grand Mozart : il avait six ans quand il donna ses premiers concerts, contrairement au petit Oscar qui s'accroche ! Il fut reçu chez tous les grands princes d'Europe, chez qui il jouait parfois avec un tissu sur le clavier pour ne voir ni les mains, ni les notes. On découvre aussi en parallèle le personnage de sa soeur, Nanelle, son aînée de deux ans plus virtuose encore que son frère, qui l'accompagnait durant ses concerts. 
"Elle n'aura finalement qu'une fade carrière de professeure et tombera dans l'oubli" précise  Isabelle Lecerf-Dutilloy.
Isabelle Lecerf-Dutilloy, tout aussi à l'aise au piano qu'à l'écriture
Isabelle Lecerf-Dutilloy, tout aussi à l'aise au piano qu'à l'écriture © DR

J'veux "faire Mozart" est un petit livre réjouissant, à conseiller à tous ceux qui ont envie d'apprendre la musique autrement, jeunes ou adultes. A conseiller aussi à ceux qui ont souffert d'un enseignement musical trop rigide... pour en sourire et pourquoi pas pour retrouver l'envie de pratiquer un instrument autrement !
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture loisirs livres jeunesse livres musique