Je t'explique le succès des Trans Musicales de Rennes, ce festival où tous les artistes sont inconnus

durée de la vidéo : 00h01mn51s
Vidéo. Je t'explique pourquoi le fesitval des Trans Musicales est mythique pour les Rennais ©Benoit Thibaut - France Télévisions

Les Trans Musicales s'installent dans le centre-ville de Rennes et au Parc-Expo. Pour cette 45e édition, pas une tête d'affiche et les soirées affichent presque complet. Quel est donc le secret des Trans Musicales pour séduire autant et être mythique dans le cœur du public rennais ?

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Encore une fois, pas un groupe de connu dans la programmation des Trans Musicales de Rennes.

Mais comment fait ce festival pour être mythique et faire le plein de public sans aucune tête d’affiche ?

Je t’explique le secret des Trans.

Le secret des Trans

Encore une fois le festival incontournable de Rennes s’installe dans le centre-ville et dans les halls du Parc-Expo.

Bonnets sur la tête et gobelets à la main 60.000 festivaliers viennent y danser dans l’hiver breton.

Et pour beaucoup rater une édition est impensable. Ils veulent être là pour découvrir les talents de demain.

Car la recette magique des Trans, c’est de faire jouer en premier les groupes qui vont éclater demain sur la scène internationale.

Nirvana, Bjork, Porthished, Daft Punk

Si on regarde dans le rétro. Nirvana a fait l’une de ses premières dates en France ici à Rennes dans la salle du Liberté.. Personne ne connaissait Kurt Cobain. La jauge était petite et si on écoute les Rennais, en 1991, ils y étaient tous.

Björk a été découverte ici en 1993 avec son album Début. La même année c’est Ben Harper qui a fait sa première date européenne.

En 1994, découverte de Beck. En 1995 Portished et la même année il avait Daft Punk sans leur casque. Ici à l’Ubu. 

IAM, Lenny Kravitz, LCD Sound Systeme, Stromae

Le point commun entre IAM, Lenny Kravitz, LCD sound system, Her  ou Stromae ?  Tous ont fait leur première grande scène aux Trans Musicales de Rennes.

C’est ça qui fait la légende des Trans, et celle d’un homme, l'emblématique Jean-Louis Brossard. Cofondateur du festival avec son amie Béatrice Macé, Jean-Louis Brossard est à la programmation des Trans depuis le début. C’est lui qui choisit les groupes qui vont jouer dans ses Trans, c'est le découvreur de talent par excellence. 

Et si tous les groupes n’explosent pas derrière, cela reste un moment fort dans leur carrière.

Du public et des professionnels

Car oui, le public breton répond toujours présent et ils ne sont pas seuls. Les professionnels des maisons de disques et les journalistes spécialisés dans la musique sont également très nombreux pour découvrir les pépites de demain.

Voilà pourquoi les noms sur la programmation sont inconnus. Ils sont prometteurs et viennent pour exploser. C’est ça le secret des Trans.

Et cette année un murmure se répand. Pour cette 45e édition, il ne faut pas rater Yamé qui joue 5 concerts à l'Aire Libre et cela sent très très bon.