"Le jour d’après", une compilation d’artistes rennais pour soutenir les soignants

Pour apporter un peu de réconfort aux malades et soignants du CHU de Rennes, Christian Dargelos, chanteur des Nus, cofondateur de Marquis de Sade, a eu l'idée de réunir sur un même album 15 artistes issus de la scène musicale rennaise. Disponible sur internet, tous les droits leur seront reversés. 

"Le jour d’après" est disponible dèss maintenant en téléchargement au prix de 10 euros.
"Le jour d’après" est disponible dèss maintenant en téléchargement au prix de 10 euros.

"Le jour d’après", c’est une belle occasion de s’évader de chez soi, en musique. D’apporter un peu de réconfort au personnel soignant du monde hospitalier, et plus précisément à ceux du CHU de Rennes. "J’ai fait différents métiers à Pontchaillou pendant 40 ans, donc je connais bien. Je sais qu’à l’heure actuelle les soignants qui sont auprès des malades du Covid vivent des moments très très difficiles" , explique Christian Dargelos, chanteur des Nus, co-fondateur de Marquis de Sade, à l’initiative du projet.
 

Figure de proue de la scène musicale à Rennes, Christian Dargelos n’a eu qu’à ouvrir son carnet d’adresse pour réunir sur une même compilation 15 artistes ou formations, qui tous ont spontanément accepté de céder les droits d’une chanson. 
 

Etienne Daho, mais pas que...


Le premier, à avoir répondu à l’appel, le plus célèbre, c’est Étienne Daho. Mais à ses côtés, on compte aussi les Nus bien sûr, les anciens de Marquis de Sade, Bikini Machine, Dominic Sonic ou Leila et les koalas, au final une plongée dans 40 ans de musique à Rennes. 

Un invité fait exception : le briochin Brieg Guerveno. Seul brittophone au milieu des rockeurs rennais, il a choisi l'une des chansons de son dernier album Vel ma Vin. "C’est un honneur que ma musique serve à ça", se réjouit le chanteur.


 
Petra zo bet - musique vidéo officielle - Brieg Guerveno


L’album en version numérique est vendu au prix de 10 euros ou plus. 

Les sommes seront perçues par le Lions Club de Rennes et intégralement reversées au fonds Nominoë-CHU de Rennes.
 
"Le jour d'après", une compilation au profit des soignants


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société culture musique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter