Space: les agriculteurs manifestants envahissent le stand de Sodiaal

Une année chasse l'autre au Space, avec son lot d'innovations, de visites ministérielles, et de manière récurrente sur fond de crise agricole. Ce mardi, ce sont les éleveurs laitiers qui ont bloqué l'accès aux parkings, puis ont envahi le stand de la coopérative laitière Sodiaal.

15h30

Une partie des quelques 200 agriculteurs qui, avec leurs 90 tracteurs, ont manifesté au petit matin sur les parkings du Space, ont ensuite "envahi" le stand de Sodiaal. Sodiaal est la 3ème coopérative laitière en France, 5ème en Europe, détentrice des marques Entremont, Yop ou Candia.

Dès 5h30 du matin, des convois venus de Bretagne, Loire-Atlantique et manche convergeaient vers quatre parkings du parc-expo de Rennes Saint-Jacques. Une grosse centaine d'agriculteurs de la Confédération paysanne, la Coordination Rurale et l'APLI (association nationale des producteurs de lait indépendants) ont pris le relai du syndicat majoritaire, la FNSEA, qui jusque là avait manifesté jusqu'à Bruxelles.

Mais ce salon, organisé précisément à l'initiative de ce syndicat, est logiquement l'objet d'une "trêve" et se veut une vitrine de l'innovation et des promesses de l'élevage.

La "Conf'" et la Coordination Rurale ne le voient pas de cet oeil, et c'est "ce salon qui nous a conduit dans le mur" a expliqué une éleveur laitier présent. Ces syndicats réclament plus de régulation, et de "sortir de ce modèle, qui nous oblige a produire de plus en plus et pour moins en moins cher".

Reportage: Séverine Breton, Thierry Bouilly

Le diaporama

##fr3r_https_disabled##

Ils lèveront le camps vers 15H, et des difficultés liées à ce départ sont à nouveau à prévoir.
• RN 24 jusqu’à Plélan le Grand
• RN 12 jusqu’à Montauban de Bretagne
• A84 jusqu’à St Etienne en Coglès
• RD 137 jusqu’à Montgermont
• RD 41 jusqu’à de Janzé
• RN157 jusqu’à Etrelles 
• RN177 jusqu’à Guichen.


Un accès difficile

Ces manifestations ne facilitent pas l'accès, traditionnellement difficile, au Space. Si les visiteurs avaient anticipé et sont venus tôt, le sud-est de Rennes a lui été très saturé.