La LGV entre Paris et Rennes a été inaugurée par Emmanuel Macron

Emmanuel Macron pose avec Christophe Robert, le conducteur du TGV entre Paris et Rennes, et Jean-Yves Le Drian, le ministre des Affaires Etrangères - 1er juillet 2017 / © AFP - G. Van Der Hasselt
Emmanuel Macron pose avec Christophe Robert, le conducteur du TGV entre Paris et Rennes, et Jean-Yves Le Drian, le ministre des Affaires Etrangères - 1er juillet 2017 / © AFP - G. Van Der Hasselt

Le TGV inaugural de la ligne à grande vitesse a quitté Paris à 16h50 précises, avec Emmanuel Macron à son bord. Il a mis 1h24 pour rallier Rennes, où il est arrivé en gare, acceuilli par une foule enthousiaste.

Par Stéphane Grammont

Le TGV inaugural est en gare de Rennes

Le TGV inaugural de la ligne àgrande vitesse est arrivé en gare de Rennes dans l'horaire prévu. Une réception officielle se tient désormais, en présence d'Emmanuel Macron, à la salle du Liberté à Rennes. Le président de la République devrait prendre la parole à 19h30.

L'avis des VIP

Nous sommes en direct de la LGV, en compagnie des personnalités invitées qui témoignent de l'apport d'une ligne qui fait gagner 45 mn de trajet vers la capitale pour la plupart des villes bretonnes.


C'est parti

Le TGV inaugural de la ligne à grande vitesse a quitté Paris à 16h50 précises, avec Emmanuel Macron à son bord.

Une manifestation pour le "train du quotidien"

© F3
© F3
En marge de cette inauguration, un rassemblement a été organisé par le syndicat Sud-Rail à Rennes dans laprès-midi. Le syndicat dénonce les conséquences négatives sur les TER de l’arrivée de la LGV, avec des trains supprimés ou des temps de parcours rallongés.

"Pendant qu’on ouvre la LGV, il y a des lignes qui sont ralenties, parce qu’il n’y a plus de travaux depuis des années. Il y a une ligne qui est fermée actuellement de Brest à Quimper parce qu’il y a eu trop de retard dans les travaux. La ligne pour Chateaubriand va être fermée plusieurs, mais pas pour la rénover mais pour construire une autoroute à côté. Pour nous, c’est choquant. On ne met pas les 3,4 milliards pour les trains du quotidien" a déclaré Kaourantin Lamprière, de SUD Rail Bretagne.


Emmanuel Macron est arrivé à la gare Montparnasse

Le président de la République Emmanuel Macron est arrivé à la gare Montparnasse et a rejoint le quai où le TGV est prêt au départ pour Rennes. Il a rencontré le conducteur du train, Christophe Robert, dans le poste de conduite du TGV.

Il était accompagné de jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires Etrangères et ex-président de la région Bretagne, et de Guillaume Pépy, le PDG de la SNCF.

Tous les trains sont importants


Pour Christophe Robert, qui va prendre le départ dans la cabine de conduite du TGV inaugural de la Ligne à Grande Vitesse Paris-Rennes, ce voyage est comme tous les autres. Il a reçu une formation pour ces nouvelles allures: 1h25 contre 2h20 auparavent.


Paré pour le départ

Comme nous, certains sont à la gare Montparnasse et attendent avec impatience le départ, à 16h50, du TGV inaugural à destination de Rennes. Et pour passer le temps, ils twittent.





Pendant ce temps-là, à Bordeaux...

Nicolas Hulot a prononcé son discours à l'arrivée de la LGV à Bordeaux. "On peut prendre le TGV pour aller surfer" a dit le ministre de la Transition écologique, entre autres.



Dans les coulisses du Centre Opérationnel des Services

Dans les coulisses de la SNCF, "on fait du storytelling" nous explique une opératrice du Centre Opérationnel des Services. Dans cette pièce bardée d'écrans de contrôles, qui est ouverte au public ce samedi, "on traduit les raisons techniques d'un incident ou d'un retard, en langage client".

Suivez le guide




Christel Pujol-Araujo est la directrice du TGV Bretagne. Elle était sur notre plateau du 12/13 Bretagne pour évoquer ce qui suit l'actualité de cette inauguration: le lancement commercial de cette LGV.

Demain, la vraie vie commence 


On l'a vu, il y a un effet LGV sur l'économie, sur l'immobilier, sur le tourisme, mais aussi sur le trafic. La SNCF attend une augmentation du nombre de voyageurs de 15 million. "On a ressenti une hausse pour cet été, la clientèle touristique, et les réservations de la clientèle d'affaire, qui commencent en ce moment, nous indiquent également une hausseé" a expliqué Christel Pujol-Araujo.
ITW: Christel PUJOL-ARAUJO Directrice TGV Bretagne

Un conducteur enthousiaste

La SNCF a formé des conducteurs de trains pour la mise en service de ces LGV. Elle en a recruté également. Pour certains, c'est donc aujourd'hui le grand jour !


Les tarifs vont-ils augmenter ?

Le patron de la SNCF, Guillaume Pepy, l'a affirmé jeudi dernier: "n'y aura plus d'augmentation des prix" des billets de TGV. Contrairement à chaque année comme par le passé, l'entreprise publique cherchera au contraire à "baisser (ses) coûts pour baisser les prix".

La SNCF avait pourtant annoncé en mars dernier une hausse moyenne des tarifs sur les deux nouvelles lignes mises en service le 2 juillet, de 6 euros en moyenne vers la Bretagne et 10 euros vers le sud-ouest à partir de ce dimanche 02 juillet.


Le train inaugural pour Bordeaux a quitté Paris-Montparnasse en début de matinée, avec à son bord le président de la SNCF, Guillaume Pepy, les ministres de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, et des Transports, Elisabeth Borne.
Emmanuel Macron empruntera, lui, dans l'après-midi le TGV inaugural de la ligne Paris-Rennes, un voyage nécessitant une grosse organisation.

Ainsi, selon la SNCF, trois TGV se suivront: un train ouvrira la voie pour déjouer d'éventuels obstacles, le second transportera le président et le dernier fermera la voie. En cas de panne, ils pourront se tracter l'un l'autre.

Selon l'entreprise ferroviaire, les forces de l'ordre surveilleront par ailleurs tous les ponts et ouvrages d'art du trajet.

La LGV en Bretagne : c’est pour aujourd’hui (et pour demain)

Ce dimanche 2 juillet, la SNCF ouvre les liaison au grand public. Près de 50 TGV circuleront alors à cette nouvelle allure de 320 kilomètres:heures, transportant autour de 20 000 passagers.


Le programme prévisionnel
  • 16h30 Arrivée du président de la République à la gare Montparnasse
  • 16h50 départ du TGV inaugural
  • 18h16 arrivée en gare de Rennes
  • 18h45 Cérémonie officielle au Liberté
  • 19h30 discours d’Emmanuel Macron

A lire aussi

Sur le même sujet

Trans Musicales 2017 : la programmation expliquée par Jean-Louis Brossard en septembre dernier

Près de chez vous

Les + Lus