Ligue 1: Rennes officialise l'arrivée de Florian Maurice

Le Stade rennais a officialisé vendredi l'arrivée de Florian Maurice, figure historique de l'Olympique lyonnais, comme nouveau directeur sportif, illustration des ambitions désormais affichées par le club breton. 

Jean-Michel Aulas au sujet du départ pour Rennes de Florian Maurice: "Pour lui, j'avais imaginé Paris, Barcelone ou autre. C'est Rennes. Il faudra
espérer pour lui que Rennes devienne un très grand club".
Jean-Michel Aulas au sujet du départ pour Rennes de Florian Maurice: "Pour lui, j'avais imaginé Paris, Barcelone ou autre. C'est Rennes. Il faudra espérer pour lui que Rennes devienne un très grand club". © M. Jégas / Maxppp
"Il aura la responsabilité de l'ensemble de la politique sportive du club, de la formation à l'équipe professionnelle", a expliqué le club dans un communiqué, précisant que sa prise de fonction serait effective "au plus tard le 3 juillet".

L'ancien avant-centre de l'OL, qui était en charge du recrutement de Lyon depuis 2009, "travaillera en étroite collaboration" avec Nicolas Holveck, le président exécutif nommé mi-mars après le limogeage d'Olivier Létang, qui cumulait pour sa part les deux fonctions, et avec l'entraîneur Julien Stéphan, a poursuivi le club.
Tous deux quadragénaires, Holveck, 48 ans, et Maurice, 46 ans, partagent à la fois une réputation d'hommes discrets et très travailleurs, et une solide expérience du haut niveau. Mais pas dans les mêmes domaines.

 

Holveck cherchait un technicien   



"Ça fait plus de vingt ans que je vois des matches, mais je ne suis pas un technicien.Ce n'est pas moi qui pourrais prétendre dire si Dupont est meilleur que Durand", avait expliqué Holveck lors de sa nomination à Rennes.
    
Selon plusieurs médias, Florian Maurice était déjà à pied d'oeuvre ces dernières semaines, à la recherche en particulier d'un défenseur central et d'un joueur excentré percutant.

   

Le dossier Camavinga 


Mais le gros dossier de l'été sera celui d'Eduardo Camavinga, le prometteur milieu de terrain de 17 ans qui pourrait devenir un transfert record pour le club, ou rester un an de plus pour soutenir l'ancrage européen de Rennes.

Florian Maurice, qui avait connu sa meilleure saison comme joueur à l'OL en 1995/1996 sous les ordres de Guy Stéphan, père de Julien, a joué un rôle prépondérant dans les résultats sportifs et économiques du club rhodanien ces dernières années, grâce en particulier au binôme qu'il formait avec l'ancien entraîneur Bruno Genesio, aujourd'hui en Chine. Mais l'arrivée l'an dernier de Juninho comme nouveau chef d'orchestre avait modifié la donne et lui avait donné des envies d'ailleurs.
    

Succès et échecs


Ses recrutements réussis vont de Dejan Lovren en 2010 jusqu'à Léo Dubois, Moussa Dembélé ou encore Jason Denayer, en passant par Ferland Mendy et Tanguy Ndombélé,
achetés 5 et 10 millions d'euros et transférés pour 120 millions d'euros.
Il a connu aussi quelques échecs, comme Cheikh Diop, recruté pour 10 millions d'euros qui ne s'est jamais imposé, Sergi Darder ou Bertrand Traoré.
    

"Je l'ai élevé, aimé et il nous tourne le dos" - Jean-Michel Aulas


En avril, le président de l'OL Jean-Michel Aulas avait annoncé son départ pour Rennes avec une certaine amertume: "Je l'ai élevé, aimé et il nous tourne le dos (...). Cela ne peut pas ne pas blesser. Pour lui, j'avais imaginé Paris, Barcelone ou autre. C'est Rennes. Il faudra espérer pour lui que Rennes devienne un très grand club".

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ligue 1 football sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter