• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ligue Europa : 5 raisons d'être inquiet pour le Stade Rennais face à Arsenal

Arsenal compte ses dans rangs de nombreux joueurs de talent, à l'image d'Özil, Mkhitaryan et Aubameyang, qui risquent de poser de gros problèmes au Stade Rennais lors du 8e de finale d'Europa League au Roazhon Park jeudi. / © ANDY RAIN/EPA/Newscom/MaxPPP
Arsenal compte ses dans rangs de nombreux joueurs de talent, à l'image d'Özil, Mkhitaryan et Aubameyang, qui risquent de poser de gros problèmes au Stade Rennais lors du 8e de finale d'Europa League au Roazhon Park jeudi. / © ANDY RAIN/EPA/Newscom/MaxPPP

Le Stade rennais va vivre ce jeudi 7 mars (18h55) au Roazhon Park, un 8e de finale de Ligue Europa historique face à Arsenal. Un match qui s'annonce difficile face à ce cador du championnat anglais. Cinq raisons nous font dire que les Rennais ont peu de chances de vaincre les Gunners.

Par Lucas Hobé

1. Une flopée de stars

Arsenal a toujours fait partie des clubs majeurs du championnat d'Angleterre de football. Et a toujours compté dans son effectif des joueurs de classe mondiale. Et le Stade Rennais aura fort à faire jeudi au Roazhon Park face aux stars londoniennes, même si le Français Alexandre Lacazette sera absent (suspendu).

L'ancien gardien rennais Petr Cech, le défenseur tricolore Laurent Koscielny, le champion du monde 2014 Mesut Özil, le Gallois Aaron Ramsey et surtout l'attaquant Pierre-Emerick Aubameyang sont capables de gestes de génie qui peuvent faire la différence à tout moment. Tant en défense qu'en attaque.

Les Rennais devront particulièrement se méfier d'eux et les cadenasser au mieux, au risque d'être dépassés par leur talent individuel.
 

2. Arsenal, invaincu contre les clubs français à l'extérieur

Le match face au Stade rennais au Roazhon Park sera la 13e rencontre UEFA d'Arsenal à l'extérieur face à un club français. Jamais encore, les Gunners n'ont perdu contre une équipe de Ligue 1 en France.

Sur les 12 matchs précédemment disputés, Arsenal en a remporté huit, pour quatre matchs nuls. Leur dernière affiche était contre le PSG en phase de groupe de la Champions League en 2016/2017. Le score : 1-1. Les Rennais devront batailler pour ne pas gonfler ces statistiques.

Au classement UEFA, Arsenal fait partie du top 10 alors que Rennes ne pointe qu'à la 111e position.
 

3. Une attaque prolifique

S'il y a bien un secteur dans lequel Arsenal excelle, c'est bien l'attaque. Les Londoniens inscrivent en moyenne deux buts par match, que ce soit en championnat d'Angleterre ou en Ligue Europa. Si les armes offensives des Gunners sont nombreuses, Pierre-Emerick Aubameyang reste le buteur n°1 de l'équipe anglaise.

L'attaquant gabonais a inscrit 16 buts en championnat (en 28 matchs joués) et deux en Ligue Europa (en cinq matchs joués). Le Stade rennais est prévenu.
 

4. Arsenal, habitué des grands rendez-vous

On l'a rappelé plusieurs fois, jamais le Stade rennais n'avait atteint les 8e de finale de Ligue Europa dans son histoire. L'événement est tellement exceptionnel que la rencontre entre les Bretons et Nîmes, prévue le 2 mars, a été reportée pour permettre aux Rennais de se préparer au mieux avant la réception du club londonien.

Or, du côté d'Arsenal, ce match est attendu certes mais les Anglais ont l'habitude des grands rendez-vous. Pas de chamboulement dans la préparation donc. Et les Gunners vont aborder ce match avec expérience, sans pression supplémentaire due à l'événement.

Les joueurs d'Arsenal jouent régulièrement contre Manchester United, Manchester City, Liverpool et Tottenham, des équipes de calibre Champions League et sont préparés à cela. Sans compter les joueurs internationaux de l'effectif des Gunners qui ont déjà connu des compétitions majeures comme la Coupe du monde.

Même s'ils ont rencontré le Bétis Séville en Ligue Europa et se frottent chaque année au PSG, les footballeurs rennais sont moins rôdés à ce type de match où l'intensité, l'engagement et les détails prennent une autre ampleur.
 

5. Unai Emery et la Ligue Europa, une histoire d'amour

Nommé en mai 2018 à la tête d'Arsenal, après deux saisons sur le banc du PSG, Unaï Emery connaît la Ligue Europa comme personne. Aucun entraîneur n'a disputé autant de rencontres d'Europa League que lui en tant que coach (68 matchs).

Et cette compétition lui réussit plus que bien. L'Espagnol était sur le banc du FC Séville lorsque le club a remporté trois fois d'affilée la coupe lors des saisons 2013/2014, 2014/2015 et 2015/2016. Son expérience et son histoire d'amour avec cette compétition peuvent être les clés d'un éventuel succès d'Arsenal face à Rennes au Roazhon Park jeudi soir. 


Si ces cinq raisons que nous venons de développer nous font dire que les Rennais ont peu de chances de vaincre les Gunners, nous avons aussi cinq bonnes raisons qui nous font penser que les Rennais peuvent créer la surprise.

A lire aussi

Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus