• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Lina Ben Mhenni, blogueuse du printemps Arabe, est invitée à débattre à Rennes

Lina Ben Mhenni, 29 ans, icône de la révolution du Printemps Arabe
Lina Ben Mhenni, 29 ans, icône de la révolution du Printemps Arabe

Lina Ben Mhenni, blogueuse du Printemps Arabe, sera à Rennes jeudi 7 et vendredi 8 mars. Plusieurs rencontres sont organisées, une occasion de découvrir cette cyber-militante au clavier et au verbe acéré.

Par Emilie Colin / SG

Lina Ben Mhenni, blogueuse tunisienne sera à Rennes jeudi 7 et vendredi 8 mars, invitée par le Centre Rennais d'information pour le développement et la solidarité internationale (CRIDEV). Pendant deux jours, elle participera à plusieurs débats, une manière de faire le point, deux ans après la révolution tunisienne sur l'état des droits humains dans son pays.

Elue parmi les 100 femmes les plus influentes du monde Arabe

Aujourd'hui encore, Lina Ben Mhenni cristallise toutes les passions. Le magazine Arabian Business vient de la classer parmi les 100 femmes les plus influentes du monde Arabe. Cette annonce a provoqué un flot de commentaires sur sa page facebook.  Elle a déja répondu à ses détracteurs via son blog,  avec ce billet intitulé : "Fermez la" où elle lance "Je n'ai pas de comptes à rendre à personne parce que ni vous ni personne ne m'a rien donné et je défie toute personne qui pourra prouver le contraire".

Icône de la révolution tunisienne

Alors que la révolution tunisienne éclate fin 2010, Lina Ben Mhenni, jeune professeur d’anglais, qui bloggue déjà depuis l'adolescence décide de se servir d'internet pour montrer la réalité de son pays. Elle est l'une des premières à rapporter ce qui s'y passe, en postant des photographies de cadavres et de blessés, en interviewant des familles victimes de la répression policière.

Son blog A Tunisian Girl devient le point central de l'opposition. La contestation gagne du terrain, la bataille se joue à la fois sur la toile et dans la rue. Lina Ben Mhenni relativise d'ailleurs l'usage d'internet : « S’il n’y avait eu qu’internet, nous n’aurions jamais atteint notre but. Il y a des gens qui ont perdu la vie, des gens qui ont été blessés. Ce sont de biens plus grand sacrifices que ce que nous avons fait en tant qu’activistes sur internet  » a t-elle déclaré.

Elle a pourtant payé le prix fort de son engagement : son appartement a été cambriolé, son matériel informatique volé. Après le départ de Ben Ali, elle a reçu des menaces de mort. Sa lutte s'inscrit désormais contre le pouvoir en place incarné par le parti islamiste Ennahda.

DMCloud:45053
Portrait Lina Ben Mhenni
Séverine Breton

L'agenda des rencontres avec Lina Ben Mhenni

  • jeudi 7 mars à 16h au CRIDEV, sur son parcours de militante pour le respect des droits humains en Tunisie / à 18h30 au Conseil Général d'Ille-et-Vilaine dans la salle de l’assemblée, sur la place des femmes
  • vendredi 8 mars à 12h30 à la Cantine Numérique, sur la place des réseaux sociaux dans la mobilisation pour le printemps arabe / à 17h au CRIJ/4Bis sur  la participation et l'engagement des jeunes pour la défense des droits humains (jeudi et vendredi)

Sur le même sujet

Saint-Brieuc: au centre, la bataille des élections municipales est lancée

Les + Lus