Lunettes connectées et 5G, un secteur porteur d'emplois pour la Bretagne

Boostées par les confinements et les restrictions de déplacements, les lunettes connectées trouvent toute leur utilité. L'entreprise AMA, basée à Rennes, en pointe dans ce secteur avec son logiciel "XpertEye", recrute une centaine de collaborateurs afin de se renforcer dans la téléassistance. 

Les lunettes connectées et la 5G, des outils performants pour la télémédecine ou les inspections à distance....et des emplois pour Bretagne
Les lunettes connectées et la 5G, des outils performants pour la télémédecine ou les inspections à distance....et des emplois pour Bretagne © G Raoult@francetv

Depuis 2014 la société Bretonne AMA, développe des solutions innovantes dans l'assistance à distance comme la télémédecine, l'inspection à distance pour les industriels ou encore la formation avec des lunettes connectées. Un marché boosté ces derniers temps par la crise sanitaire et la généralisation du télétravail.

L'entreprise, basée à Rennes, recrute une centaine de collaborateurs, grâce aux lunettes connectées.

Les confinements ont participé à notre croissance de 270 % l'an dernier. 

Christian Guillemot créateur d'AMA et également co-fondateur d'Ubisoft

 

Des logiciels (outils) innovants galvanisés par la 5G

Rappelons que l'entreprise AMA n'a pas développé les lunettes connectées en tant que tels, car c'est Google qui est à l'origine de cette innovation technologique. La start-up s'intéresse plus particulièrement aux développements des logiciels, les softs ou software en anglais, implantés dans ces lunettes. Ces logiciels permettent aux usagers d'échanger des données, c'est-à-dire les data, images, vidéos, sons, textes, en fonction des besoins spécifiques des utilisateurs.

Grâce à ce logiciel adaptable à toutes sortes de casques ou de lunettes, il est désormais possible de communiquer et d'envoyer des informations tout en gardant les mains libres pour une intervention sur place. Une innovation qui intéresse particulièrement le domaine de la santé et les industriels... 

"Eyes Expert", c’est le nom du logiciel développé par AMA qui permet aujourd'hui, par exemple, pour un médecin généraliste confronté à une urgence sur le terrain de communiquer directement via la vidéo avec un chirurgien ou un autre spécialiste pour avoir un diagnostic précis et réaliser les gestes adaptés à la situation clinique.
 

Ici le médecin peut montrer à un chirurgien les lésions au niveau du membre inferieur. Il peut surligner certaines zones et annoter certains éléments.
Ici le médecin peut montrer à un chirurgien les lésions au niveau du membre inferieur. Il peut surligner certaines zones et annoter certains éléments. © @AMA

 

Mais transmettre de la vidéo, c'est à la portée de tout le monde? 

"Oui, mais la 5G à l'avantage d'apporter une information plus précise, plus adaptée et de meilleure qualité que la 4G. 4G qui, elle, n'est pas très stable et ne permet pas une lecture précise de l'image. Avec la 5G le débit est augmenté, avec une qualité nettement supérieure" confie Christian Guillemot. On imagine alors facilement toutes les applications qui peuvent en découler.
 

durée de la vidéo: 00 min 17
Lunettes connectées et 5G un marché boosté par le confinement et source d'emplois pour la Bretagne ©G.Raoult et C.Rousseau - FTV

 


Dans le domaine médical, si vous êtes témoin d'un accident, vous pourrez envoyer une vidéo précise de ce qui se passe sur le lieu de l'accident et communiquer avec un P.C qui pourra vous guider dans les premiers soins et déclencher des secours adaptés à la situation. Aujourd'hui c'est déjà le cas, mais la qualité des images ne permet pas de connaître la situation exacte et quelles moyens dépêcher sur place. Autre soucis, dès qu'un bouchon d'automobilistes se forme autour de l'accident, le réseau 4G est rapidement saturé. A l'avenir, il devrait même être possible de réaliser et transmettre une échographie. Des informations qui pourront transiter prioritairement via un logiciel spécialement développé pour le domaine médical. 

 

Ici le médecin est en conversation avec le soignant, il lui indique la conduite à tenir face à un bras cassé.
Ici le médecin est en conversation avec le soignant, il lui indique la conduite à tenir face à un bras cassé. © @AMA

 

Des gains de temps précieux, des enjeux financiers importants

Autre domaine très porteur pour ces lunettes connectées : l'industrie. Imaginez une panne sur une chaîne de fabrication automobile, ou encore un tapis roulant de 14 km de long comme on en voit fleurir dans les entrepôts des géants de la distribution qui règne sur internet. Les enjeux économiques sont colossaux. Pour réparer, il faut souvent faire venir des spécialistes sur place. Avec des lunettes connectées, un technicien dans l'entreprise, guidé par un bureau d'ingénierie à distance, pourra effectuer la réparation ou affiner les causes de la panne. Un gain de temps et surtout un gain d'argent considérable, car si une chaîne de transformation ou d'acheminement tombe en panne, les conséquences financières sont généralement proportionnelles au temps que dure la panne.

Autre avantage écologique non négligeable de cette technologie, la diminution des déplacements humains d'un site à un autre. On comprend alors pourquoi la crise du Covid-19 et les confinements ont boosté le développement de ces entreprises. Les sociétés de sécurité sont également intéressées par ces logiciels car les données sont sécurisées d'un bout à l'autre de la chaîne. "La 5G nous permet de créer les outils de demain, et des logiciels plus performants qu'il était impossible de développer avec la 4G, par manque de puissance des réseaux." résume Christian Guillemot.
 

 

durée de la vidéo: 00 min 33
Lunettes connectées et 5G un marché boosté par le confinement et source d'emplois pour la Bretagne ©G.Raoult et C.Rousseau@francetv

 

 

Une carte à jouer pour la Bretagne

Deux villes commencent à s'équiper en phase expérimentale pour la 5G en Bretagne, Brest et de Rennes. Une phase qui permet à ces entreprises innovantes de développer de nouveaux logiciels pour ne pas accumuler de retard par rapport à la concurrence étrangère. Selon l'Observatoire européen de la 5G, les premières offres commerciales de la nouvelle génération de réseau mobile ont été déployées dans 14 pays de l'UE. 

AMA est une des 10 premières entreprises au monde à avoir été certifiée "Google TM Glass at Work Partner". Ses clients sont essentiellement des groupes internationaux de très grande taille qui ont compris tout l'interêt qu'ils pouvaient tirer de ces nouvelles technologies qui ont de fortes chances d'exploser dans les années à venir.

Une carte à jouer pour Rennes, qui fait partie des trois capitales du numérique en France. Mais aussi une carte à jouer pour la Bretagne. Selon les estimations de Pôle emploi, plus de 1200 offres de postes d’opérateurs informatique, d’ingénieurs ou de techniciens seraient à pourvoir dans les années à venir grâce au développement de la 5G, de l'éolien marin et de la cyber sécurité.

La société AMA, 163 personnes à travers le monde, recrute en ce moment une centaine de collaborateurs, dont la majeure partie rejoindra le centre de recherche et de développement de Rennes. Il s'agit d'ingénieurs, de commerciaux et de spécialistes du marketing. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
technologies économie emploi internet