Municipales à Rennes : les écologistes Matthieu Theurier et Priscilla Zamord présentent leurs premiers co-listiers

Les écologistes ont présenté une partie de leur liste pour les municipales à Rennes. Aux cotés de Matthieu Theurier et Priscilla Zamord les co-têtes de liste, on trouve pour l’instant 17 candidats venus d’EELV, de l’UDB, et de Nouvelle Donne. Mais aussi des non-encartés.  
 
Aux cotés de Matthieu Theurier, candidat EELV à Rennes, quelques un-e-s de ses co-listier-e-s
Valérie Faucheux, Priscilla Zamord et Laurent Hamon
Aux cotés de Matthieu Theurier, candidat EELV à Rennes, quelques un-e-s de ses co-listier-e-s Valérie Faucheux, Priscilla Zamord et Laurent Hamon © France 3 Bretagne

De la diversité, de l'expérience et du renouvellement : voilà en trois mots comment les écologistes qualifient la liste qu'ils s'apprêtent à présenter pour les Municipales à Rennes.

Matthieu Theurier et Priscilla Zamord, qui emmèneront la liste "Choisir l'écologie pour Rennes" ont dévoilé ce vendredi 13 décembre les noms de 17 premiers candidats qui vont les entourer.

On y trouve notamment neuf membres d'EELV, un membre de Nouvelle Donne, deux de l'UDB.

Sept sont des sortants, sept n'appartiennent à aucun parti politique. Issus de la société civile, ils ont participé aux groupes de travail pour l'élaboration du programme.  

Matthieu Theurier (EELV) et Priscilla Zamord (Sans étiquette) seront notamment épaulés par Laurent Hamon et Gaelle Rougier (EELV), Valérie Faucheux (SE mais passée notamment par le Front de Gauche), et Jean-François Monnier (UDB).     
 


Programme présenté en janvier  


Le programme de la liste "Choisir l'Ecologie pour Rennes" sera officiellement présenté en janvier. Avec pour axes principaux, explique le candidat Matthieu Theurier, la lutte et l'adaptation du territoire face au changement climatique, et la solidarité. 

 


Matthieu Theurier note "des contradictions" du coté du PS


En ce début de campagne pour le premier tour, le conseiller municipal rennais et vice-président de la métropole a aussi profité de la conférence de presse de présentation de sa liste pour pointer du doigt des "contradictions" entre le discours et les actes du côté socialiste.     

 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique europe écologie les verts