• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ondes électromagnétiques : Rennes actualise sa cartographie des niveaux d'exposition

Antennes relais pour les réseaux de téléphonie mobile / © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP
Antennes relais pour les réseaux de téléphonie mobile / © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP

Une nouvelle cartographie vient d'être publiée par la mairie de Rennes. Elle vise à informer les citoyens des niveaux d'exposition aux ondes électromagnétiques. 

Par E.C


Une première version existait depuis 2012, cette cartographie vient d'être réactualisée. En 3D, plus globale et plus dynamique, elle permet de connaître, sur l'espace public, les niveaux d'exposition aux ondes électromagnétiques émises par l'ensemble des antennes-relais de téléphonie mobile, quelque soit les opérateurs, les technologies 2G/3G/4G ou les bandes de fréquence. La cartographie représente les niveaux en période d'exposition pic (maximale) et correspond donc à la situation la plus défavorable. Elle est disponible en ligne

Pour mener à bien ce travail, des opérations de mesure ont été réalisées, avec un véhicule prévu à cet effet depuis novembre et afin d'évaluer les puissances reçues au niveau de la rue par chacun des réseaux de téléphonie mobile. 

Rennes en dessous des limites réglementaires 


La limite réglementaire appliquée en France est de 41 volts par mètre. À Rennes, la grande majorité des mesures montrent des niveaux d'exposition inférieurs à 1 V/m, soit 40 fois moins que la limite réglementaire.

Tout citoyen peut faire une demande de mesure à l'intérieur de son domicile auprès de la mairie. Si des valeurs anormales étaient relevées, des mesures correctives pourraient être effectuées. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Réaction des équipes de l'école primaire

Les + Lus