Photo. Premier festival Glaz sur le thème de l'urgence à Rennes

durée de la vidéo : 00h01mn42s
Pour sa premièreé dition, le festival Glaz a réuni une trentaine d'artistes photographes autour du thème de l'urgence. Urgence climatique, urgence industrielle... Une notion relative et subjective. ©J. Dubois, C. Rousseau et L. Sombret. Montage : Julien Dadone Durand

Le Festival Glaz propose pour la première fois à Rennes de mettre en lumière le travail de photographes du monde entier. Dans une vingtaine de lieux d’exposition de l’agglomération, les travaux d'une trentaine d'artistes internationaux sont exposés. Le thème de cette première édition : l’urgence.

Un morceau de casque, des emballages de médicaments, des jouets d'enfants ou encore du plastique industriel... Sur ce mur de l'Université de Rennes 2, la photo interpelle. On y voit pêle-mêle, tous ces éléments réunis sur fond noir. L'ensemble est à la fois graphique et vertigineux.

"Je voulais vraiment sensibiliser sur ce qui est en train de se passer, explique Mandy Barker, l'auteure de cette photo. La Britannique est mondialement connue. Sa spécialité : collecter des déchets plastiques près de la mer pour ensuite les photographier.

"Mon but est de faire réfléchir les gens sur mon travail, de les avertir sur ce qui se passe dans nos océans car c’est précieux pour nous" poursuit l'artiste que nous avons croisée lors d'un de ses passages à Rennes.

Mandy Barker fait partie de la trentaine d'artistes exposés dans le cadre du premier festival Glaz de Rennes. 25 de ses œuvres sont exposées à l’Université de Rennes 2.

L'urgence, relative et subjective

Dans une vingtaine de lieux de l'agglomération rennaise, des clichés sont ainsi accrochés dans le cadre de cet événement dédié à la photographie contemporaine. Le fil conducteur de cette édition : l’urgence.

"Ça peut être l'urgence climatique qui est sur la bouche de tout le monde aujourd'hui. Mais ça peut être aussi notre rapport à l'industrie, notre rapport au quotidien, à notre intimité...." argumente Jean-Christophe Godet, le directeur artistique du festival Glaz.

Il lui aura fallu quatre ans de travail pour que ce festival existe. Les centaines de photos exposées sont accessibles gratuitement jusqu’au 7 janvier

Avec Julien Dubois et Christophe Rousseau.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité