Procès pour agressions et viols sur 14 mineurs à Rennes : l'avocat général requiert 20 ans de réclusion criminelle

© France Télévisions
© France Télévisions

Un homme âgé de 59 ans comparaît devant la Cour d'Assises de Rennes depuis le 13 novembre dernier, accusé d'agressions sexuelles et de viols sur 14 mineures. 20 ans de prison ont été requis à son encontre par l'avocat général. 

Par E.C & E.P


"La peine des victimes c'est la perpétuité. Jean-Luc Merienne est quelqu'un d'inquiétant pour les experts médicaux, avec un besoin d'emprise sur les autres, une personnalité narcissique. Il y a un risque réel de récidive même s'il a reconnu les faits." "C'est vous qui allez décider combien de temps vous allez écarter cet homme de la société." Ces mots ont été adressés aux jurés, ce jeudi par l'avocat général de la cour d'Assises de Rennes.

20 ans de réclusion criminelle ont finalement été requis, assortis d'une peine de sûreté de 13 ans. 
 

Depuis dix jours, Jean-Luc Mérienne, 59 ans est jugé pour agressions sexuelles et viols sur 14 mineurs, des faits commis entre 1988 et 2015. Les victimes se sont succédées à la barre dont sa propre fille. Pour les parents et proches, la culpabilité est de mise : d'avoir fait entrer dans la famille celui qu'ils prenaient pour un ami, de ne pas avoir su protéger leurs enfants. 

Pendant sa plaidoirie, son avocat Maître Bertrand Maillard a souligné : "Ses aveux sont un tremblement de terre, un pas de géant dont vous devrez tenir compte. Il a réussi à briser ce silence de trente ans." 

Le verdic de ce procès sera prononcé vendredi 29 novembre. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus