Cet article date de plus de 8 ans

PSA-La Janais : "Un séisme" pour la CGT, "dramatique" pour la CFTC

8 000 emplois vont être supprimés dans le groupe PSA en France, dont 1 400 à Rennes. Elus, syndicalistes réagissent. 
Les syndicats de PSA-La Janais réagissent
Les syndicats de PSA-La Janais réagissent © Erwan Berthelot
Les représentants syndicaux de PSA et les politiques ont vivement réagi à ces annonces.

##fr3r_https_disabled##
PSA Rennes La Janais: Nadine Cormier, FO

Philippe Varin, le patron de PSA, doit s'exprimer devant la presse dans la matinée. Cité dans le communiqué de PSA, il dit "mesurer pleinement la gravité des annonces faites aujourd'hui ainsi que le choc et l'émotion qu'elles provoquent dans l'entreprise et dans son "environnement". Mais "l'ampleur et le caractère durable de la crise qui affecte notre activité en Europe rendent désormais indispensable ce projet de réorganisation qui nous permet de dimensionner notre capacité de production à l'évolution prévisible des marchés", argumente-t-il. A la Bourse, le titre PSA gagnait 1,34% après les annonces du groupe.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
psa la janais psa