Régionales : Marc Le Fur en meeting d'entre-deux-tours

Marc Le Fur (LR), candidat aux élections régionales, en meeting à Cesson-Sévigné (35) / © N. Rossignol
Marc Le Fur (LR), candidat aux élections régionales, en meeting à Cesson-Sévigné (35) / © N. Rossignol

Avec 23,46 % des suffrages au 1er tour, Marc Le Fur (LR) espère convaincre les abstentionnistes de voter pour sa liste "Le choix de la Bretagne" au 2nd tour. Le candidat de la droite et du centre a préféré enchaîner des réunions publiques dans chaque département plutôt qu'un grand meeting régional.

Par Thierry Peigné

Ce jeudi soir, Marc Le Fur était en Ille-et-Vilaine, au palais des sports de Cesson-Sévigné à coté de Rennes. Le candidat s'est présenté devant plus de 400 militants et sympathisants, entouré de ses soutiens parmi les personnalités politiques de la droite régionale. 

La pêche aux voix

Le Costarmoricain, dont cette campagne est "le combat de ma vie", jette toutes ses forces dans cette dernière ligne droite afin de convaincre les abstentionnistes (48,42 %) et les électeurs encore hésitants. Il en appelle à ceux qui ont voté pour la liste de Nicolas Dupont-Aignan (2,9 % au 1er tour), "un gaulliste comme moi". Il se tourne aussi vers les électeurs régionalistes, estimant qu'il a "la seule liste parlant encore des sujets chers aux régionalistes comme la Bretagne à 5 départements".  

Talonné par le Front National qui a dépassé 18 % dimanche dernier, le candidat de la droite et du centre ne cesse de rappeler que chaque voix compte dans cette bataille. Il demande même à ceux qui ont déposé leur bulletin au 1er tour pour le candidat de Marine Le Pen "par colère ou par dépit" de changer leur vote.

La supercherie des socialistes

C'est à un sursaut démocratique et breton que Marc Le Fur en appelle. Pour convaincre, le candidat parle université, recherche, apprentissage; évoque l'emploi, l'économie, l'agriculture. Il dénonce la démagogie du Front national et l'immobilisme des socialistes.

François Goulard (LR), président du conseil départemental du Morbihan, a attaqué "la supercherie, la tromperie" des socialistes qui mettraient en poste "un intérimaire" à la tête de la Région "et non pas celui qui se présente" en cas de victoire et de cumul des mandats de Jean-Yves Le Drian.
Meeting d'entre-deux-tours de Marc Le Fur (LR)
Cesson-Sévigné (35), jeudi 10/12/2105 Intervenants : Michel Nézard, militant Les Républicains - Isabelle Le Callennec (LR), porte-parole de campagne de Marc Le Fur - François Goulard (LR), président Conseil départemental du Morbihan - Marc Le Fur (LR), tête de liste Droite et Centre / Reportage : C. Bazille - N. Rossignol - D. Dallemagne


Marc Le Fur sera en meeting ce vendredi soir à Lamballe.

A lire aussi

Sur le même sujet

suivez les élections régionales sur France Info

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Infarctus : vite le 15 !

Près de chez vous

Les + Lus