Rennes : un couple mis en examen pour meurtre avec actes de torture et de barbarie

Après la mort d'un retraité de 63 ans, dans le quartier de la Touche à Rennes, le 18 septembre, un couple a été mis en examen pour "meurtre avec actes de torture et de barbarie". Les deux suspects ont été placés en détention provisoire.

© PHOTOPQR/L'INDEPENDANT/MAXPPP
Un homme de 32 ans et une femme de 38 ans ont été mis en examen, ce jeudi 24 septembre, pour meurtre, extorsion avec violences et actes de torture et de barbarie à Rennes, en Ille-et-Vilaine. Ils ont été arrêtés le 22 septembre dans le cadre de l'enquête sur la mort d'un retraité de 63 ans dans le quartier de la Touche. 


"Un couple qui a côtoyé la victime"


Les faits remontent au 18 septembre. Quand ils interviennent pour un feu d'appartement au 4e étage d'un immeuble situé rue du Maréchal Lyautey, les pompiers découvrent le corps d'un homme en arrêt cardio-respiratoire. L'autopsie révèle que la victime a subi de multiples violences. Par ailleurs, les enquêteurs constatent aussi que des retraits suspects ont été effectués avec la carte bancaire de ce retraité. 
"Les investigations, menées par la direction interrégionale de la police judiciaire de Rennes s'orientent vers un couple qui a côtoyé la victime peu de temps avant son décès", indique dans un communiqué, Philippe Astruc, le procureur de Rennes.

Lors de leur garde à vue, les deux suspects "reconnaissent globalement avoir exercé des violences sur la victime, précise le procureur, ainsi que le vol et l'utilisation de la carte bancaire, et avoir mis le feu à l'appartement".

L'homme de 32 ans est "très connu de la justice pour avoir été condamné à treize reprises notamment pour des vols et extorsions" souligne Philippe Astruc. La femme, de son côté, est "sans antécédent judiciaire".
Ils encourent pour ces faits la réclusion criminelle à perpétuité.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers