A Rennes, le dépôt de bus du Star bloqué par des manifestants contre la réforme des retraites

Des manifestants bloquent le dépôt de bus du service de transports en commun de l'agglomération rennaise, depuis 4h du matin ce jeudi 19 décembre. 

Environ 80 manifestants, au plus fort de leur action, ont bloqué les accès au dépôt de bus, plaine de Baud, à Rennes
Environ 80 manifestants, au plus fort de leur action, ont bloqué les accès au dépôt de bus, plaine de Baud, à Rennes © S. Labrousse - France 3 Bretagne

Les trois accès du dépôt de bus de la plaine de Baud à Rennes sont bloqués : le pont Huchet, la sortie sur le boulevard Villebois-Mareuil et la sortie vers la rue Chardonnet, à Rennes. Les chauffeurs de bus sont arrivés pour prendre leur service ce matin, jeudi 19 décembre, mais pour l'instant ils patientent dans les locaux du Star, le service de transports en commun de l'agglomération rennaise. Depuis 4 heures du matin, entre 50 et 80 personnes ont pris place à l'entrée du site en brûlant des palettes. Le centre technique municipal, où sont stationnées les balayeuses de la Ville, est lui aussi bloqué.

Sur place, les syndicat Force Ouvrière et Sud espèrent rester une partie de la matinée, pour montrer que la mobilisation contre la réforme des retraites ne faiblit pas. A 10h ce jeudi 19 décembre, les discussions se poursuivaient pour lever le blocage. Les manifestants, enseignants, étudiants, gilets jaunes, rejoindront probablement la manifestation prévue à Rennes à midi.

De son côté, le Star s'estime "complètement pris en otage sur ce coup là", car les manifestants n'émanent de ses services. "Pour nous, l'important c'est que les voyageurs soient mis au courant" poursuit Armelle Billard, en charge de la communication du réseau de bus. Des messages sont diffusés sur les écrans des arrêts de bus et une vingtaine d'agents a été déployée aux points névralgiques du réseau.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social