• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Rennes: mais que se passe-t-il avec les Vélostar?

Une borne de Velostar à Rennes
Une borne de Velostar à Rennes

Vandalisme, bornes en panne: le système de vélo en libre-service de Rennes-Métropole traverse une mauvaise passe. Explications.

Par Stéphane Grammont

Pas moins de huit stations Vélostar, les vélos en libre-service de Rennes Metropole, ont été fermées pour jusqu'au 24 septembre. En cause : une recrudescence des vols et de nombreuses dégradation pendant l'été.
La société Keolis, qui gère le Vélostar, procède à une remise en état de 220 vélos. La police quant à elle a interpellé 21 personnes depuis début juillet. 

 


Bornes endommagées

Par ailleurs de nombreuses bornes, et également des ponts d'attache des vélo, sont régulièrement endommagés. Impossible, dès lors, de prendre déposer un vélo. Dans le second cas, le nombre de places disponibles se réduisent d'autant et il n'est pas rare, selon certains usagers, de devoir changer plusieurs fois de stations. Pas l'idéal lorsqu'il s'agit de gagner du temps.
Vous pouvez signaler les problèmes rencontrés sur la page Facebook du Vélostar.

 

Cature d'écran d'une conversation sur Twitter avec @levelostar / ©
Cature d'écran d'une conversation sur Twitter avec @levelostar / ©
Capture d'écran d'une conversation sur Twitter avec@levelostar / ©
Capture d'écran d'une conversation sur Twitter avec@levelostar / ©
Rennes: mais que se passe-t-il avec les Vélostar?





Les stations fermées:

Gros Chêne, Turmel, Gast, Piscine des Gayeulles, Monts D’arrée, Houx Cité U, Rectorat et Lycée Bréquigny.

Sur le même sujet

French Touch - Miossec

Les + Lus