Retraites, pouvoir d’achat. Des milliers de Bretons dans la rue

Publié le
Écrit par Benoit Levaillant .

Des manifestations pour la défense du pouvoir d'achat et contre le report de l'âge de départ à la retraite ont été organisées dans les grandes villes de Bretagne. Ce jeudi 29 septembre, la Première ministre Elisabeth Borne a indiqué qu'elle souhaitait une signature d'accord sur les retraites avant la fin de l'hiver.

C'est le premier bras de fer de la rentrée entre la rue et le gouvernement. Plusieurs syndicats avaient appelé à manifester ce jeudi 29 septembre.

Dans leur viseur : le projet de rallongement de l'âge de départ à la retraite dans un contexte d'inflation et de baisse du pouvoir d'achat.



A Lorient, Brest et Rennes, mais aussi dans aussi dans les villes moyennes de chacun des quatre départements bretons, comme Quimper, Morlaix, Lannion, Saint-Malo, Pontivy, Vannes ou encore Lorient des cortèges ont défilé en rangs serrés dans les rues.

Des salariés, des enseignants mais aussi des étudiants et des lycéens. Les plus jeunes ont d’ailleurs pris place en tête de cortège. Ce qu’ils demandent en premier : la hausse des salaires.

Des idées pour le pouvoir d’achat

 

Leur revendication, c’est d’indexer les revenus sur l’inflation. A cela s’ajoute le versment d’une prime pour faire face à la hausse des prix.

Mais pour la CGT, une prime versée seule serait insuffisante. "Les primes, c’est toujours bon à prendre, confie Dominique Besson-Milord, la secrétaire générale de la GCT Ille-et-Vilaine. Quand on ne peut pas boucler ses fins de mois et qu’on doit choisir entre manger et se chauffer, évidemment que pour les salariés c’est toujours bon à prendre. Mais ce n’est pas pérenne, c’est du saupoudrage".

Ce que l’on demande c’est vraiment une augmentation des salaires, mais aussi des minima sociaux, des pensions et des bourses pour les étudiants. On a des étudiants qui sont en très grande précarité.

Dominique Besson-Milord, secrétaire générale de la GCT Illeet-Vilaine

Autre point de crispation : la réforme des retraites



Une concertaion a été annoncée par le gouvernement entre le ministère du travail et les organisations syndicales mais pour les manifestants, pas question de reporter l’âge de départ à la retraite.

D’autres manifestations pourraient avoir lieu dans les prochaines semaines, dans toute la Bretagne.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité