Vacances en Bretagne : nos sept spots de surf pour se hisser sur la vague.

Publié le
Écrit par Sylvaine Salliou avec Michelle Ruan

Pour le surf, le littoral breton offre de très beaux spots : voici les 7 meilleurs spots répertoriés de La Torche dans le Finistère à Perros-Guirec dans les côtes d'Armor, tenant compte des vents et marées.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

En Bretagne, il existe des dizaines de spots de surf pour débutants et confirmés. La Torche, la Baie des trépassées, Guidel, Quiberon, Trestraou et Brest : certains spots sont particulièrement réputés, d’autres plus confidentiels.

1. La Torche dans le Finistère – Tous niveaux

Le site de La Torche, c’est le haut-lieu du surf en Bretagne. Le spot accueille les houles de nord-ouest à sud-ouest en passant par l’ouest et forme les vagues sur la plage. Le spot est très réglementé en raison de ses dangers, un léger courant et quelques baïnes. Attention, très convoité en été, des zones sont réservées à la baignade. Ce spot offre des vagues puissantes pouvant atteindre 3 à 3,5 mètres. S’il y a beaucoup de monde, on trouve des spots de repli tout proches à Tronoën ou Porz Carn, de l’autre côté de la Pointe.

2. La Baie des Trépassés dans le Finistère – Tous niveaux

La Baie des Trépassés est un site incontournable. L'endroit est entouré par des falaises et la baie est exposée aux houles d’ouest et nord-ouest. On peut surfer à toutes les marées. Le cadre est sécurisant, car il est encaissé entre les hautes falaises de la Pointe du Raz et de la Pointe du Van. L’espace de surf s'étend sur 600 mètres de plage.

3. Guidel/Plomeur dans le Morbihan – Niveau intermédiaire

Guidel possède plusieurs spots de surf, Le Loc'h, la Maeva ou les Kaolins. La ville possède 17 km de façade littorale dont 5 km de plages de sable fin et de criques. La plage du Loc’h par exemple, est une grande plage longue de 600m. Entre les courants et l’embouchure de la Laïta, il n’est possible de surfer qu’à marée basse et pendant les premières heures de la marée montante. Ces spots sont connus, la fréquentation y est très importante surtout en été, donc vigilance.

4. Presqu’île de Quiberon/Plouharnel – Tous niveaux

Situé sur la presqu’île de Quiberon dans le Morbihan, la côte sauvage est un des spots de surf les plus connus de Bretagne. À partir de Plouharnel, une magnifique plage s’étend sur plusieurs kilomètres. Les premiers spots sont idéaux pour s’initier au surf, où la plage offre des vagues tranquilles. Les autres situés sur la côte sauvage sont plutôt destinés aux surfeurs confirmés. Les vagues y sont plus fortes, même s'il y a peu de courant et aucune baïne. Il est possible de surfer à marée basse comme à marée haute.

5. Trestraou, à Perros-Guirec, dans les Côtes d’Armor. Débutants – intermédiaire.

La plage du Trestraou à Perros-Guirec, est beaucoup moins sauvage que la Baie des Trépassés. Elle est accessible sous conditions : selon les experts, il est préférable de surfer à marée montante. Ce spot capte rarement la houle, mais quand elle est là, elle est de qualité et l’on peut surfer sur de belles vagues qui déroulent au loin.

6. Plage de Longchamps, entre Saint-Briac et Saint-Lunaire en Ille-et-Vilaine. Débutants - Initiation


La Côte d'Émeraude, près de Dinard a son spot. On y trouve sur place une école de surf labélisée et la possibilité d'y louer du matériel. C’est une plage idéale pour s'initier puisque les vagues sont au bord et les courants y sont faibles. Si la houle vient de l’Ouest avec un vent de Sud, il peut y avoir de grosses vagues. Pour cela, il faut jeter un œil aux conditions météorologiques de windguru.

7. Le petit minou à Brest dans le Finistère.

Ce spot de surf situé à l’entrée de la rade de Brest est très populaire durant l’été. Attention donc aux autres surfeurs et aux baigneurs. A surfer de préférence à marée basse avec un vent du Nord-Est, de l’automne à l’été.