Replay : inédit, des collégiens de Chartres-de-Bretagne ont foulé la banquise au Groenland.

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Bourhis .

C’est un voyage exceptionnel qu’ont vécu seize collégiens du collège de Fontenay à Chartres-de-Bretagne. Ils sont partis au Groenland au printemps dernier dans le cadre de l’expédition scientifique Greenlandia destinée à sensibiliser les jeunes au réchauffement climatique.

Tout savoir sur la Route du Rhum : Route du Rhum 2022

En avril dernier, seize collégiens sont partis au Groenland, à Ittoqqortoormiit, pour rencontrer leurs correspondants groenlandais et suivre le travail des scientifiques sur place.

Ils s’y sont préparés avec leurs professeurs pendant deux ans. Ils ont suivi l’expédition Greenlandia, une expédition scientifique qui étudie au Groenland les conséquences du réchauffement climatique.

Dix-huit jours sur place, pour échanger sur la culture des inuits et ses modes de vie.  Ils se sont intéressés à la faune, la flore, les conséquences de la hausse des températures avec la fonte de la banquise et son impact sur la biodiversité dans ce grand nord.

Dix-huit jours pour ramener en France la matière concrète d’un monde qui se réchauffe et devenir des ambassadeurs du projet Greenlandia.

Mission difficile pour ces adolescents de15 ans …

La réalisatrice Laurie-Anne Courson et le cameraman Sébastien Avila ont eu la chance de les accompagner dans cette expédition.

« Ce qui m’intéresse dans ce film, c’est leur immersion dans le cercle polaire arctique. C’est la découverte d’un monde qui n’est qu’à 2500 kms de chez eux, mais qui est tellement différent. Nous-même, adultes, en perdons nos repères » précise Laurie-Anne Courson.

 

Symphonie arctique, dans Littoral, c'est dimanche 25 septembre à 12h55 sur France 3 Bretagne

Génération climat 

Ces jeunes, issus de la génération que les médias aiment appeler « génération climat », ne l’incarnent pas forcément tous. La banquise se forme de plus en plus en tard, oui, mais à quoi cela se voit ? Les Inuits le disent, il n’y a jamais eu autant de neige cet hiver à Ittoqqortoormiit depuis 50 ans ! 

« C’est difficile à voir, le changement climatique, même ici », reconnaît l’un des jeunes sur place.

Mission difficile pour ces adolescents de 15 ans …

Vincent Hilaire, le directeur du projet Greenlandia qui les a accompagnés partage de jolis moments avec les jeunes.  Il vit la banquise de façon viscérale, charnelle. Et aujourd’hui, son objectif dans ce voyage, c’est de transmettre, de déclencher un sursaut, de provoquer un lien entre ces jeunes urbains et ce qui les entoure.

Alors,  au bout de quelques jours, il a dû taper du poing sur la table…

Vous êtes ambassadeurs. Vous devez témoigner. On vous attend en France. Bougez, rencontrez, écrivez. Nourrissez-vous. Vous avez ici une chance unique d’être témoins d’un monde qui change 

Vincent Hilaire

Certains d’entre eux ont compris leur mission. L’espace d’un moment, seul, face à l’iceberg, ou ensemble, soudés sur la banquise. A ce moment-là, aussi fugace soit-il, le directeur du projet Greenlandia susurre : « là, on a réussi quelque chose ».

Depuis leur retour en France, ces jeunes ont poursuivi leur mission, ils ont rencontré les élus du Conseil départemental d'Ille-et-Vilaine afin d'échanger sur cette expérience.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité