Une vingtaine de migrants ont occupé la cathédrale de Rennes, avant d'être évacués

Migrants et militants du collectif dans la cathédrale de Rennes / © F3
Migrants et militants du collectif dans la cathédrale de Rennes / © F3

Le collectif de soutien aux sans-papiers de Rennes s’est mobilisé ce samedi 15 septembre, ils ont manifesté devant plusieurs bâtiments institutionnels ouverts pour les journées du patrimoine, et ont fini par occuper la cathédrale de Rennes.

Par Stéphane Grammont

C'était une journée consacrée au "patrimoine social", à l'initiative du collectif de soutien aux sans-papiers.

Une cinquantaine de militants ont manifesté dans l'après-midi devant plusieurs bâtiments institutionnels ouverts pour les journées du patrimoine, notamment la préfecture Martenot.

Ils ont ensuite investi la cathédrale de Rennes pour demander des solutions pour un groupe de migrants sans hébergement. Ils ont été évacués un peu avant 19h.

Il s’agit d’une vingtaine de migrants qui ont passé les trois dernières nuits au centre régional d’information jeunesse (CRIJ), avant de devoir quitter les lieux. Ils font partie d'un groupe plus large, avec des enfants, pour lequel la mairie a mis un gymnase à disposition.

 

Sur le même sujet

Claude Renoult sur les retombées économiques de la Route du Rhum

Les + Lus