Vivre ensemble. À Rennes, des enfants à la crèche rencontrent les résidents d'un EHPAD

Publié le
Écrit par Dubois Julien

La résidence Saint-Hélier de Rennes et la crèche "Rigolo comme la vie" organisent des ateliers intergénérationnels. Pendant une heure et deux fois par semaine, les enfants de moins de trois ans côtoient les personnes âgées, une rencontre aux bénéfices mutuels.

"Qui veut aller voir les papys et les mamies ?". Cynthia Roncin, salariée de la crèche "Rigolo comme la vie" dans le centre de Rennes recherche les enfants volontaires pour l'atelier du jour. Au programme de ce mardi 18 avril : atelier motricité avec des résidents de l'Etablissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) de Saint-Hélier.

Les deux structures se situent dans le même bâtiment. Seul un couloir sépare la crèche du réfectoire de la résidence où se déroulent les activités. Cette proximité facilite les rencontres intergénérationnelles. Elles sont organisées deux fois par semaine.

durée de la vidéo : 00h02mn01s
Créer du lien intergénérationnel. C’est le principe des ateliers organisés entre une crèche et un EHPAD de Rennes. Pendant 1 heure et deux fois par semaine, les enfants se mêlent aux personnes âgées. Une rencontre aux bénéfices mutuels. ©FTV

"L’objectif est de favoriser le lien entre les résidents et les enfants, qu’ils puissent se rencontrer, échanger, détaille Leslie Besnard enseignante en activité physique adaptée. Les personnes âgées sont capables de se transcender un petit peu quand ielles sont en contact d’autres personnes. Elles peuvent exprimer beaucoup plus fort leurs émotions mais aussi leurs capacités. En regardant un enfant, on se sent mieux aussi dans son corps et dans sa tête."

"Ça nous fait plaisir de les voir, de changer un peu notre atmosphère. Ça fait du bien."

Marie-Annick résidente de l'EHPAD

Les participants de l'atelier réalisent des étirements, chantent ou encore s'échangent des ballons. Les sept personnes âgées présentes à l'atelier apprécient la compagnie des enfants. "Je les vois (les enfants) quelques fois dans la cour s’amuser. Ça nous fait plaisir de les voir, de changer un peu notre atmosphère. Ça fait du bien", témoigne Marie-Annick.

Pour les enfants aussi cette expérience est bénéfique que ce soit au niveau affectif, de l'éveil des sens ou encore de l'empathie. Selon Marie Legourd, directrice de la crèche, cela permet de "développer des compétences sociales précocement dans la rencontre de personnes qui vont élargir l'univers de la crèche par rapport à celui de la maison. Ce projet-là porte les valeurs de l'inclusion."

Ces ateliers intergénérationnels existent depuis dix ans entre cette crèche et cette résidence.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité