• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Rhinopneumonie : les inquiétudes de la filière équine en Bretagne

Au centre équestre de Bourgbarré, des mesures de précaution sont prises pour éviter la rhinopneumonie / © France 3 Bretagne
Au centre équestre de Bourgbarré, des mesures de précaution sont prises pour éviter la rhinopneumonie / © France 3 Bretagne

La rhinopneumonie, maladie qui touche les chevaux inquiète les professionnels de la filière. Les symptômes ressemblent à ceux de la grippe chez l'homme. Dans l'ouest, 200 cas ont été recensés. Les centres équestres prennent des précautions, comme à Bourgbarré. 

Par France 3 Bretagne

La rhinopneumonie est une maladie qui peut s'avérer mortelle pour les chevaux. Ses symptômes ressemblent à ceux d'une grippe humaine : fièvre, toux, écoulement des nasaux. Dans l’ouest, plus de 200 cas ont déjà été recensés, dont un mortel à Cesson-Sévigné près de Rennes. Les professionnels de la filière équine évoque une crise sanitaire. Pour éviter la propagation, plusieurs épreuves sportives ont déjà été annulées. Celle de la Prévalaye n'aura pas lieu. Le Cadre noir de Saumur a mis en place des mesures, évitant les allers et venus de ses chevaux par exemple.

Surveillance et prévention


Les centres équestres veulent se prémunir. À Bourgbarré, 80 chevaux ont été vaccinés (une vaccination non obligatoire). Les entrées et sorties, notamment celles des visiteurs sont très contrôlées. Seuls les cavaliers sont autorisés à rentrer dans les box. Le virus peut en effet se propager de l'homme à l'animal, si l'homme a au préalable caressé un cheval déjà malade. 

Rhinopneumonie : les inquiétudes de la filière équine en Bretagne
Un reportage de T. Bréhier, B. Le Vaillant, G. Hamon / avec Xavier Goupil, vétérinaire - Sébastien Couturier, directeur du Centre Equestre de la Vayrie



A lire aussi

Sur le même sujet

Eugénie Le sommer, star bretonne du foot

Les + Lus