Après la Route du Rhum, Charles Caudrelier veut s'attaquer au trophée Jules Verne cet hiver

Publié le Mis à jour le
Écrit par S.B. avec France Info

Onze jours seulement après avoir remporté la Route du Rhum-Destination Guadeloupe et alors qu’une partie de la flotte engagée sur la course n’a pas encore touché terre, Charles Caudrelier a déjà des fourmis dans les voiles. Il a annoncé qu’il préparait rapidement un départ sur le trophée Jules Verne. Il veut tenter de battre le record du tour du monde à la voile en équipage, sans escale et sans assistance.

"C'est toujours sympa de rentrer" mais "on se reposera cet hiver" a expliqué Charles Caudrelier à nos confrères de France Info. Le vainqueur de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe va tenter de battre le record du trophée Jules Verne, le tour du monde à la voile en équipage, sans escale et sans assistance. 

Après avoir battu le record de Francis Joyon sur le Rhum ( Charles Caudrelier a terminé la course en 6 jours, 19h, 47 minutes et 25 secondes, soit presque une journée de moins que le skipper d’Idec-Sport 7 jours, 14 heures, 21 minutes et 47 secondes), le navigateur veut faire tomber l’autre record de Joyon, qui détient le trophée Jules Verne depuis 2017 : 40 jours, 23 heures, 30 minutes et 30 secondes. 

Charles Caudrelier espère "une belle fenêtre météo pour partir faire le trophée Jules-Verne et peut-être passer sous la barre des 40 jours"

Des fourmis dans les voiles

Depuis 3 ans, Charles Caudrelier enchaïne les victoires et les records à bord de son trimaran Ultime, Maxi Edmond de Rothschild. Vainqueur de la Brest Atlantiques avec Franck Cammas en 2019, de la Fastnet Race, de la Transat Jacques Vabre.  "Ce bateau est tellement beau, tellement innovant. Il m'apporte tellement de bonheur", déclare le skipper à France Info. "Après trois Volvo Ocean Race, 10 ans de ma vie, j'étais un peu dégoûté par la mer. Ce bateau m'a donné encore 10 ans de carrière en plus."

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité