• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Gabart et Joyon sous les alizés : l'écart se creuse

Ciel bleu pour Gabart sur Macif / © François Gabart Macif
Ciel bleu pour Gabart sur Macif / © François Gabart Macif

À mi-route, les deux skippers Ultime sont aux coude-à-coude mais François Gabart (Macif) a creusé la distance cette nuit. 

Par M. Hamiot


"Et voilà, ça brille bien comme un ciel d'alizé maintenant !" confie François Gabart sur Macif. Même discours pour son concurrent Francis Joyon sur IDEC Sport "C'est le premier ciel bleu depuis le départ !

Le skipper de Macif compte désormais près de 120 milles d’avance sur Francis Joyon. Entre mercredi après-midi et jeudi midi, l’avance de Gabart sur Joyon a grandi de 46 à 116 milles (de 74 à 198 km).
 

"Je suis hyper content de ce que j'ai fait cette nuit, je ne vais pas faire n’importe quoi et attaquer comme un malade, mais on va tenter de gagner par-ci par-là quelques milles " a confié François Gabart sur Macif. 

Malgré l'écart, la nuit a également été positive pour Francis Joyon : "J‘ai bien fait marcher cette nuit, j’ai beaucoup changé de voiles pour m’adapter à ce début d’alizé qui était très irrégulier. Je suis heureux de disposer d’un bateau au maximum de ses possibilités, avec 100% de ses moyens pour cette deuxième partie de course dans l’alizé vers Pointe-à-Pitre." Joyon n'a pas oublié de rajouter :

  Tout peut arriver dans cette course, et je ne veux avoir aucun regret à l’arrivée, quelle que soit l’issue finale ! 


Du soleil et des conditions idéales

À mi-route, le chemin est maintenant tout tracé jusqu’à Pointe-à-Pitre. « Il n’y a pas d’option très marquée, ni au Nord, ni au Sud. Je vais continuer sur un rythme soutenu sans faire n’importe quoi mais il faut rester très concentré » explique François Gabart sur Macif. 

Francis Joyon est désormais le seul poursuivant capable de disputer la victoire en Ultime suite aux avaries de Thomas Coville, Sébastien Josse et d’Armel Le Cléac'h.


 

Où en sont les autres bateaux Ultime ?

•    Sébastien Josse (ULTIME-Maxi Edmond de Rothschild) à La Corogne. Avarie : flotteur tribord arraché sur une dizaine de mètres. Abandon déclaré.
•    Armel Le Cléac’h (ULTIME-Maxi Solo Banque Populaire IX) au large des Açores. Avarie : chavirage après rupture du flotteur bâbord. Skipper récupéré. Abandon probable.
•    Thomas Coville (UTLIME- Sodebo ) à La Corogne. Avarie : fissure dans le bras. En cours de réparation. Reprise envisagée.
" On est toujours en course, l'intérêt il est de finir dans une logique d'aller jusqu'au bout !
•    Romain Pilliard (ULTIME-Remade-Use It Again), est reparti de La Corogne après avoir fait réparer son bateau cette nuit. En course.

Sur le même sujet

French Touch - Miossec

Les + Lus