Cet article date de plus de 5 ans

Rire et culture : les championnats du monde de joutes contées en gallo

Durant quatre jours, se déroulent les 24e Gallèseries à Saint-Malo. Au programme : de la chanson, du théatre, de la danse et comme chaque année les championnats du monde de joutes contées en gallo, la langue traditionnellement parlée en Haute Bretagne. Un concentré de bonne humeur.
Les Gallèseries à Saint-Malo, c'est avant tout un festival destiné à mettre en lumière et en valeur les différentes facettes de la culture et de la langue de Haute-Bretagne. 

Du rire et de la mauvaise foi

Parmi toutes les festivités qui rythment ces quatre journées de langue et de culture gallo, il existe un rendez-vous qui trouve chaque année son public, c'est les championnats du monde de joutes contées en gallo. De l'impro, du rire, des délires et de la mauvaise foi, tous les ingrédients pour conquérir les amateurs.

Cette année, ces championnats du monde opposent les plus grands mentous des pays de Saint-Malo (en blanc et bleu) et de Redon (en marron).

Le principe des matchs d'improvisation

Les deux équipes de cinq mentous, s'affrontent en six matchs d’improvisation. Le thème de chaque épreuve est annoncé par l'abitre. Les concurrents donnent alors libre cours à leur imagination, en s'appuyant sur des contes, et en s'exprimant au maximum en gallo…

A la fin de chaque joute, le public vote en brandissant un carton. Bleu pour Saint-Malo. Rouge pour Redon. Les rounds s’enchaînent dans la bonne humeur et dans les éclats de rires des spectateurs. 

Une langue en danger

Sur la Bretagne historique, les statistiques révèlent que le gallo ne serait plus parlé que par 2 à 5% de la populationLa langue est considérée comme "sérieusement en danger" par L'Unesco. 

Ce week-end, ce sont les malouins qui ont été sacrés champions du monde. La revanche aura lieu à l'automne à Redon, au moment d’un autre grand moment de la culture gallèse, la Bogue d’Or.

durée de la vidéo: 01 min 58
Championnats du monde de joutes contées en gallo

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture bretonne culture culture régionale