Route du Rhum: Avec Francis Joyon à ses trousses, François Gabart est attendu dimanche après-midi à Pointe-à-Pitre

François Gabart à bord de son Ultim Macif, dans les alizées / © François Gabart / MACIF
François Gabart à bord de son Ultim Macif, dans les alizées / © François Gabart / MACIF

François Gabart et son trimaran Macif pourraient arriver en tête à Pointe-à Pitre ce dimanche après-midi en 16h et 18h (heures locales), soit 20h et 22h GMT. Il devance Francis Joyon, qui a repris du terrain, de 123 miles. 

Par Stéphane Grammont

Gabart pourrait remporter la 11e édition de la course transatlantique en solitaire entre 16h00 et 18h00 heures locales, soit entre 20h00 et 22h00 GMT.

 Le détnteur du record du tour du monde en solitaire (42 j 16 h) était à 810 milles nautiques (1500 km) de l'arrivée, suivi de Francis Joyon (Idec Sport), à 123 milles de Gabart (227 km) et filaient tous deux à près de 30 noeuds (55 km/h), d'après les derniers pointages.
 

Avantage Gabart


Même si Idec glisse bien sous le vent, François Gabart arrive à conserver un à deux noeuds de plus ,et maintient sont davantage.

De quoi maintenir le suspense pour une arrivée à la Tête à l'Anglais prévue ce dimanche à 6h du matin, heure locale. De là il faudra encore tirer sur les machines et enchaîner les empannages pour contourner l'île et rejoindre la bouée de Basse-Terre et la ligne d’arrivée.

"La bouée de Basse-Terre est parfois difficile à contourner, tellement le vent est instable. C'est un passage qui peut aller de deux heures, à trois heures ou quatre heures. On a vu des bateaux arrêtés plus de douze heures pour faire ce tour de la Guadeloupe", a expliqué Francis Le Goff, le directeur adjoint de la course, dans l'émission quotidienne de l'organisation sur Facebook.

Autant d’occasions pour conserver revenir sur un delta d’une centaine de milles seulement. 
 

Sur le même sujet

Les + Lus