Saint-Malo : les dockers déroutent un ferry de Portsmouth vers Cherbourg

Le débarquement du ferry "le Bretagne" a été empêché d'accoster ce lundi matin par un mouvement des dockers du port de Saint-Malo. Passagers, véhicules et fret sont restés bloqués dans le navire qui a finalement été dérouté sur Cherbourg.
Les passagers du navire Le Bretagne n'ont pas pu débarquer
Les passagers du navire Le Bretagne n'ont pas pu débarquer © PHOTOPQR/LE TELEGRAMME/CLAUDE PRIGENT
Un ferry reliant Portsmouth à Saint-Malo et transportant plus de 500 personnes, majoritairement britanniques, n'a pas pu accoster ce lundi matin dans la cité corsaire en raison d'un mouvement social, a-t-on appris auprès de la compagnie maritime Brittany Ferries.

On essaye de travailler sans les dockers

Stéphane Duhoo, CGT dockers de Saint-Malo


Ce lundi matin, le navire le Bretagne, appartenant à la compagnie maritime Brittany Ferries n'aura accosté vers 8 heures que pour être empêché de débarquer tant ses passagers que son chargement en raison d'un mouvement social des dockers, a indiqué à l'AFP le service communication de la Brittany Ferries.

La police est intervenue pour s’opposer - « sans violence », a précisé le sous-préfet Vincent Lagoguey, au coup de force des dockers malouins. "C’est une situation inacceptable vis-à-vis de Brittany Ferries, qui est confrontée à des difficultés économiques", a confié le sous-préfet au journal Le Télégramme, dénonçant cette "prise en otage."
 
Un représentant CGT a reconnu que "cette situation n'est pas souhaitable" en ajoutant : "La raison ? C'est qu'on essaye de travailler sur le port sans les dockers."
 

Déroutés vers la Normandie

  
La compagnie Brittany Ferries a décidé de dérouter "le Bretagne" vers Cherbourg où il devrait arriver vers 16h. A bord, se trouvent 549 passagers, tous Britanniques, à l'exception de deux personnes, et aussi 177 véhicules. 

Les 258 passagers d'une autre rotation, qui devait effectuer la liaison cette fois de Saint-Malo à Portsmouth, partiront finalement "essentiellement du port de Caen", avec un départ vers 16h30, a indiqué la compagnie maritime.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mouvement social économie social