• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Urgences de Saint-Malo : le personnel vote la fin de la grève

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

Le personnel des urgences de Saint-Malo, en grève depuis près de deux mois contre des conditions de travail "indignes", a voté la fin du mouvement social malgré des "avancées jugées insuffisantes", a-t-on appris ce lundi de source syndicale.

Par AFP


La fin de la grève a été votée par 47 voix contre 3, selon Éric Adam, représentant du personnel et membre de l'intersyndicale Sud-CGT-FO. "Les gens sont épuisés", a-t-il expliqué, mais "la problématique du manque de moyens humains et de locaux adaptés n'est pas résolue".


Un mouvement en sommeil


"Depuis dimanche soir, on a des patients qui sont passés aux urgences et ont encore attendu 20 heures. Dès qu'il y a une activité importante, on se retrouve avec plein
de patients dans les couloirs"
, a raconté M. Adam. Le mouvement a démarré le 14 janvier quand une quarantaine d'aide-soignants, brancardiers des urgences, soutenus par les médecins, ont entamé une grève à l'appel d'une intersyndicale SUD-CGT-FO. 
 

"Loin d avoir obtenu gain de cause, le mouvement des tenues blanches est en sommeil pour le moment", ont indiqué les grévistes sur leur page Facebook.
 

   

A lire aussi

Sur le même sujet

Entretien avec Yves Bidet, le directeur du centre péitentiaire pour femmes de Rennes.

Les + Lus

Les + Partagés