VIDEO. Route du Rhum 2022. Dernier briefing des skippers avant le départ, Armel Le Cléac'h vise un record

durée de la vidéo : 00h00mn29s
Armel Le Cléac'h s'exprime à la sortie du dernier briefing météo : "tout est réuni pour que l'un d'entre nous fasse tomber le record " ©Benoit Thibaut et Anthony Masteau - France Télévisions

Cette fois, c'est la bonne. Tous les skippers étaient réunis, ce mardi matin, au Palais du Grand large à Saint-Malo, pour un dernier briefing avant le départ. Toutes les conditions sont réunies pour une course rapide. Le record pourrait tomber.

Le calme après la tempête. L'agitation de samedi dernier passée avec l'annonce du report du départ, la sérénité est de retour à Saint-Malo. Les 138 skippers engagés dans cette douzième Route du Rhum ont repris leur rétroplanning et entrent de nouveau dans leur bulle de concentration.

À la veille du départ, ils assistaient, ce mardi matin, au dernier briefing météo. Toutes les conditions sont maintenant réunies pour un beau départ, sportif et musclé, dans de bonnes conditions de sécurité.

"Reporter le départ était une bonne décision"

Pour Francis Le Goff, le directeur de la course, la décision prise de reporter de 72 heures le départ de la course était vraiment la bonne. "J'ai regardé les relevés, c'est du factuel, quand ça dépasse les 105 km/h à Ouessant et que les relevés de vagues se situent entre 8 et 9 mètres, il n'y a vraiment aucun regret. On aurait vraisemblablement cassé beaucoup de bateaux, et mis beaucoup de monde dans la difficulté, skippeurs et sauveteurs."

De bonnes conditions pour le départ

Les conditions seront plus clémentes ce mercredi. Météo Consult annonce 15 nœuds de vent à 14 heures à la Pointe du Grouin. "Un anticyclone pousse vers la France et va permettre de mettre fin provisoirement à la situation très agitée que nous connaissons depuis quelques jours. Les conditions sont favorables à un bon départ de course".

La flotte devrait ainsi pouvoir sortir de la Manche avant l'arrivée d'une nouvelle dépression qui est pour le moment au large de l'Atlantique. Les conditions seront ensuite de nouveau assez musclées, mais pourraient pousser les bateaux très vite vers les Antilles.

Une arrivée en 6 jours ?

De quoi soulever des envies de records chez quelques skippers, comme Armel Le Cléac'h sur Banque Populaire:            

"Le sprint que l’on annonçait va avoir lieu. Aujourd’hui les prévisions tournent autour d’une arrivée en 6 jours. Tout est réuni pour que l’un d’entre nous fasse tomber le record."

Thomas Coville sur Sodebo est plus cabot. Pas question pour lui de faire de pronostic pour le moment, même si son sourire en dit long sur ses intentions.

"On part dans de meilleures conditions, mais il va y avoir un moment sauvage, engagé, un moment d’aventure. La régate va basculer dans une course côtière puis quelque chose de plus aventureux. La fin sera surtout du pilotage. J’ai en tête les séquences différentes de la course. L’arbitre vient de siffler le  début de la rencontre."

durée de la vidéo : 00h00mn41s
Thomas Coville analyse les conditions de course au départ de la Route du Rhum. "On part dans de meilleures conditions, mais il va y avoir un moment sauvage, engagé, un moment d’aventure". ©Benoit Thibaut et Anthony Masteau - France Télévisions

40 noeuds de vent dans l'Atlantique

En Imoca, Charlie Dalin (Apivia) est plus prudent, et même un peu inquiet des conditions qui l'attendent dans l'Atlantique. 

"Pour le départ, on va avoir du vent médium qui va mollir une fois le cap Fréhel passé. L’incertitude est pour la suite du parcours. Je ne sais pas si je vais devoir partir à l'Ouest ou Sud-Ouest, les modèles météo sont divergents. Selon les prévisions, on risque de prendre près de 40 nœuds, il va y avoir du vent assez fort."

durée de la vidéo : 00h00mn50s
Charlie Dalin anticipe du gros temps malgré le départ décalé de la Route du Rhum : "Selon les prévisions, on risque de prendre près de 40 nœuds, il va y avoir du vent assez fort". ©Benoit Thibaut et Anthony Masteau - France Télévisions

À partir de ce mardi après midi, tous les bateaux vont peu à peu sortir des bassins du port de Saint-Malo. Chacun se met dans sa course avant le coup d'envoi, le vrai, qui sera donné ce mercredi à 14h15 précises et qui sera à suivre en direct sur France 3 et sur notre site internet. 

Vous pourrez ensuite suivre les bateaux en temps réel sur notre carte interactive.