Les salariés de l'hypermarché Cora à Pacé contre le travail dominical

© Benoît Le Vaillant - France 3 Bretagne
© Benoît Le Vaillant - France 3 Bretagne

Mobilisation ce samedi des salariés de l'hypermarché  Cora à Pacé près de Rennes, en Ille-et-Vilaine. Ils sont vent debout contre l'ouverture de leur magasin le dimanche. Une ouverture dominicale imposée sans concertation par leur direction à compter du 21 octobre.

 

Par Krystell Veillard


Pour les salariés de Cora, le travail du dimanche matin, c'est non. La direction a annoncé cette ouverture dominicale à partir du 21 octobre, alors près des deux tiers du personnel titulaire étaient en grève ce samedi. Ils ont manifesté leur opposition, dans les rayons, comme à l'extérieur, du centre commercial. Ils expliquent que cette décision leur est imposée, que le travail ces matins-là ne se fera pas sur la base du volontariat, et que la compensation salariale restera très minime, de l'ordre de 8 à 10 euros par mois.
 

Un arrêté préfectoral cassé par le tribunal administratif

Dans la galerie marchande, beaucoup de commerçants soutiennent le combat des salariés de l'hypermarché, de même que de nombreux clients. C'est un arrêté préfectoral, cassé par le tribunal administratif, qui a permis à Intermarché, puis à Cora de relancer l'ouverture dominicale, alors qu'il existait auparavant un consensus entre commerçants, syndicats et élus, contre cette ouverture. Pour le maire de Pacé, paul Kerdraon, cette concurrence mettrait en péril les commerces - et donc la vie - des centres bourgs.
 

Pour un nouvel arrêté préfectoral

La direction de Cora n'a pas souhaité s'exprimer. Pour ses salariés comme pour les élus locaux, un nouvel arrêté préfectoral d'interdiction, serait la meilleure solution pour sortir du conflit.
 

Le reportage à Pacé (35) de ​​​​​​​Thierry Bréhier et Benoît Le Vaillant

Manifestation des salariés de Cora à Pacé (35) contre le travail du dimanche
Le reportage à Pacé (35) de ​​​​​​​Thierry Bréhier et Benoît Le Vaillant Interviews : Cyrille Lechevestrier, délégué syndical CFTC Cora-Pacé - Paul Kerdraon, maire SE de Pacé 



 

Sur le même sujet

Renouveau de la friche de Chaffoteaux et Maury à Saint-Brieuc

Les + Lus