• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Itinéraires Bretagne, Bretagne et peinture : Mathurin Méheut

Guy Prigent fait revivre l'oeuvre de Louis-Marie Faudacq, douanier et peintre de la fin du XIXème Siècle. / © N.Dalaudier
Guy Prigent fait revivre l'oeuvre de Louis-Marie Faudacq, douanier et peintre de la fin du XIXème Siècle. / © N.Dalaudier

Mathurin Méheut est né à Lamballe en 1882. Alors évidemment la ville abrite un musée dédié à cet artiste breton inclassable. C'est ici qu'Itinéraires Bretagne fait étape aujourd'hui. L'occasion également de vous faire découvrir Louis-Marie Faudacq, peintre contemporain de Méheut.

Par Catherine Deunf

Fils d'un artisan charpentier, Mathurin Méheut entre en apprentissage chez un peintre en bâtiment à l'âge de 14 ans. C'est de cette époque que datent ses premiers dessins. Situé au coeur de Lamballe dans les Côtes-d'Armor, le musée Mathurin Méheut est consacré à cet artiste touche à tout : peintre, décorateur, illustrateur, céramiste et sculpteur. Installée dans une ancienne maison à pans de bois, cette collection d'oeuvres de l'artiste lamballais provient d'une donation de 10 000 dessins, faite par les descendants de Mathurin Méheut en 1972.

Christelle Rozé, responsable de ce musée, nous en ouvre les portes. Ce numéro d'Intinéraires Bretagne est aussi l'occasion d'une belle rencontre avec Louis-Marie Faudacq, peintre contemporain de Méheut. Douanier, il a arpenté les plages Goëlo et du Trégor avec ses carnets de croquis.

Itinéraires Bretagne, Bretagne et peinture : Mathurin Méheut
Mathurin Méheut est né à Lamballe en 1882. Alors évidemment la ville abrite un musée dédié à cet artiste breton inclassable. C'est ici qu'Itinéraires Bretagne fait étape aujourd'hui. L'occasion également de vous faire découvrir Louis-Marie Faudacq, peintre contemporain de Méheut.

Reportage : Nicolas Dalaudier, Bruno Van Wassenhove, Martial Le Carrour, Tanguy Descamps et Hervé Thiercelin.
Avec : Guy Prigent, écrivain et Christelle Rozé, responsable des collections au musée Mathurin Méheut.




Sur le même sujet

"On veut vivre dignement de notre travail"

Les + Lus