Jeux Paralympiques. La pongiste rennaise Thu Kamkasomphou à nouveau en bronze !

Publié le Mis à jour le

Déjà médaillée de bronze en individuel, Thu Kamkasomphou, qui s’entraîne à Rennes, monte à nouveau sur la troisième marche du podium en équipe, à Tokyo.

Et une nouvelle médaille de plus, une ! La Rennaise d’origine laotienne Thu Kamkasomphou a remporté hier avec sa partenaire de double Anne Barneoud une nouvelle médaille, en bronze, aux Jeux paralympiques de Tokyo, dans la nuit de mardi à mercredi.  

Les Françaises sont donc récompensées après leur victoire face aux Coréennes. 
En demi-finales, contre les Chinoises Jingdian Mao et Wenjuan Huang, la marche était trop haute pour les Tricolores.
Dans le double, les Françaises se sont inclinées en 3 sets et n’ont inscrit que douze points (11-6, 11-3, 11-3). Dans la foulée, Anne Barneoud est tombée en simple face à Jingdian Mao (11-7, 11-2, 11-2).
Les Françaises rapportent une 38e médaille au clan français, la 10e en tennis de table.

 

 

Thu Kamkasomphou, une Bretonne d'adoption multiple médaillée

Cette nouvelle médaille est la 7e dans la carrière olympique de la championne bretonne.

Elle a  gagné ses premières médailles olympiques aux Jeux de Sydney en 2000. Aujourd'hui, elle en est à deux en or, deux en argent, trois en bronze et est montée sur les podiums de tous les Jeux depuis Sydney.