L’établissement français du sang appelle à la générosité des Bretons face à des stocks de sang trop faibles

Plus assez de réserve de sang et de plasma : l’établissement français du sang crie à l’aide. Les donneurs se font rares dans les maisons du don et les collectes mobiles sont devenues impossibles à cause de la crise sanitaire.

Les réserves de poches de sang sont de 85 000 , il faudrait qu’elles atteignent 110 000.
Les réserves de poches de sang sont de 85 000 , il faudrait qu’elles atteignent 110 000. © Guillaume Souvant-AFP

C’est un appel au secours que lance l’établissement français du sang (EFS). Il manque de dons du sang et de plasma. En cause : la crise sanitaire bien sûr qui empêche les collectes mobiles, notamment dans les universités et dans les entreprises en raison du télétravail, précise l’EFS dans un communiqué de presse. A cela s’ajoutent une forte diminution de la fréquentation des maisons du don et une occupation des salles municipales, lieu habituel de collecte de sang, par la vaccination anti-Covid.

Appel à la générosité des Bretons pour donner leur sang

Moins de 100.000 poches de sang sont actuellement disponibles quand il en faudrait 110.000. En Bretagne, 600 dons sont nécessaires chaque jour pour maintenir les stocks à flot. L'EFS appelle donc les Bretons à se déplacer dans les établissements de collecte du sang pour faire des dons.

Comment donner son sang ?

Des rendez-vous peuvent être pris en ligne sur le site de l’EFS ou l’application "don du sang". La prise de rendez-vous peut se faire également par téléphone :

Les recommandations de l'EFS

L’EFS demande aux donneurs de ne pas venir accompagnés par une personne qui ne donne pas son sang. Les personnes ayant présenté des symptômes de la Covid-19 doivent attendre 28 jours après disparition des symptômes pour donner leur sang.

Dans la très grande majorité des cas, il est possible de donner son sang après une injection de vaccin contre la Covid-19, sans aucun délai d’ajournement, précise l’EFS.

Il est rappelé que pour donner son sang, il faut être âgé de 18 à 70 ans, peser au moins 50 kg, ne présenter aucun symptôme grippal et se munir d’un justificatif d’identité.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société santé