EN IMAGES. Aurores boréales en Bretagne, le ciel illuminé du Mont-Saint-Michel à Perros-Guirec !

C’est un phénomène assez rare en Bretagne mais une tempête solaire "extrême" a généré dans la nuit du 10 au 11 mai des aurores boréales de couleur vert-rose violacé dans le ciel. Une telle intensité, c’était une première depuis 2003. Beaucoup ont immortalisé ce moment hors du temps, avec une pointe d’émotion.

"C’était dingue, j’ai pris des photos du lever au coucher du soleil".
Ce samedi 11 mai au matin, Mathieu Rivrin n’avait pas encore fermé l’œil de la nuit. Vendredi soir, ce photographe professionnel et passionné de tempêtes en tous genres s’est positionné au niveau du Mont-Saint-Michel, avant de revenir doucement vers Saint-Malo, un peu avant 5 heures du matin.

"Je savais que ça allait arriver car j’avais vu depuis deux ou trois jours qu’il y avait des éruptions solaires".

Les aurores boréales résultent de l’interaction entre les particules chargées du vent solaire  - c’est pourquoi on parle de tempête solaire - et la haute atmosphère et produisent de magnifiques nappes de lumière vertes qui ondoient dans le ciel.

"C’était encore supérieur à 2003", affirme Mathieu Rivrin.

Lire : Des aurores boréales visibles en Bretagne, un spectacle rare et émouvant

Du jamais vu en Bretagne

En Bretagne, beaucoup considèrent en effet "l’intensité de ces aurores boréales" comme du jamais vu dans la région. A l’heure des réseaux sociaux, ils ont partagé en ligne leurs images et leurs émotions.

Même depuis Rennes