Le Mont-Saint-Michel situé en Bretagne dans un manuel scolaire

Publié le Mis à jour le

Quand une coquille devient une belle gaffe, susceptible de relancer la guerre entre Bretons et Normands. Un manuel scolaire a en effet placé le Mont Saint-Michel en Bretagne, c'est ce que relate un article de l'Express. Ce qui provoque de nombreuses réactions.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
C'est le deuxième monument le plus visité de France, après l’Arc de triomphe à Paris, avec plus d'un million de visiteurs chaque année. La Merveille, érigée sur son rocher, au milieu de la baie, est inscrite depuis 1979, au patrimoine mondial de l’Unesco, autant dire que son appartenance n'a rien d'anodin et le sujet est même classé sensible entre Normands et Bretons qui se chamaillent à ce propos depuis quelques lustres.

Un manuel de géographie rouvre la polémique


Et pourtant, un manuel scolaire de géographie, paru pour cette rentrée 2015, a placé malencontreusement le Mont-Saint-Michel en Bretagne, alors que chacun sait qu'il est situé dans la Manche, en Normandie donc, et ce depuis un millénaire. Une bourde révélée par un article de l'Express, et qui aurait de quoi faire déterrer la hache de guerre entre Bretons et Normands, d'autant que chacun sait et depuis longtemps que "le Couesnon en sa folie a mis le Mont en Normandie, mais dans sa raison, il le rendra aux Bretons".

Une élève de première découvre la bévue


Ce manuel scolaire de géographie paru chez Nathan à la rentrée 2015 est destiné aux élèves de première générale. C'est Florine, une lycéenne en classe de première à Caen, qui a repéré cette erreur et l'a révélée via son compte Twitter.





"une coquille regrettable" pour les éditions Nathan


Contactées par le magazine, les éditions Nathan ont reconnu "une coquille regrettable", ajoutant que "cette carte erronée ne recèle aucun intention politique". L'éditeur scolaire assure également que la dite coquille sera rectifiée "immanquablement dès la prochaine réimpression" du manuel. Le remplacement des manuels fautifs n'est donc pas envisagé. Mais les réactions ne se sont pas faites attendre.







 

 




Les commentaires vont donc bon train sur les réseaux sociaux, Eric Pinault consacre sa Minute Web à cette polémique 
durée de la vidéo: 01 min 02
La Minute Web sur le Mont-Saint-Michel