Ligue Europa, Rennes l'emporte face à Rome : “une victoire conquise de belle manière” selon Julien Stéphan

Joie après le but de Joris Gnagnon face à la Lazio Rome / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP
Joie après le but de Joris Gnagnon face à la Lazio Rome / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Le Stade Rennais a clôturé sa saison européenne en remportant une victoire de prestige face à la Lazio Rome (2-0), à son tour éliminé de la Ligue Europa, jeudi soir au Roazhon Park, grâce à un doublé de son défenseur central Joris Gnagnon.

Par AFP


Comme dans le même temps les Roumains de Cluj ont assuré leur qualification en battant le Celtic, les Romains, qui devaient l'emporter pour espérer une qualification, n'auront pas trop de regrets. Ils n'ont pas semblé très concernés non plus, quelques jours après avoir infligé à la Juventus sa première défaite de la saison en Italie. Avec Salin dans les buts, Boey, Nyamsi, Gnagnon et Doumbia derrière, Grenier de retour au milieu, da Cunha et Gboho devant, Julien Stéphan avait décidé d'aligner une équipe un peu expérimentale et le match a été plutôt plaisant.


Des romains qui multiplient les fautes


Quelques jolis tirs ont servi de mise en bouche pour le premier but de Gnagnon : en pivot et dos au but dans la surface, le joueur formé à Rennes et prêté par le FC Séville a converti une remise de la tête de Boey (30e). La deuxième période a été moins amusante, les Romains étant toujours aussi peu concernés, multipliant les fautes, les simulations, les approximations, et laissant les jeunes Rennais, ravis de l'aubaine, se mettre en confiance dans un Roazhon Park bien rempli. 
 

Un joli tir de Boey (66e), juste au dessus, aurait mérité un meilleur sort. Puis Ciro Immobile, le meilleur buteur de Serie A, est rentré aux vestiaires pour se reposer, comme un symbole du manque d'intérêt de la Lazio pour ce match, et même pour cette Ligue Europa. Comme c'est bientôt Noël, un petit cadeau est venu clôturer cette soirée de fête. Et l'improbable Gnagnon a surgi à point nommé pour récidiver en reprenant de près un tir de Tait repoussé par Proto (87e). De quoi prolonger le bel élan qui a replacé le club breton au 4e rang de la Ligue 1.
 

A l'issue du match, l'entraîneur du Stade rennais Julien Stéphan s'est dit satisfait. "C'est une victoire conquise de belle manière. On connaît bien nos jeunes, ils travaillent tous les jours avec nous, ils progressent. On avait un collectif très compact, et je leur avais demandé de me donner des soucis pour les prochaines feuilles de match. Tant mieux pour eux, et maintenant il faut confirmer dans la durée. On avait programmé  beaucoup de choses, mais pas le doublé de Gnagnon, qui a terminé comme un renard des surfaces: ce deuxième but reflète bien l'état d'esprit de ce soir. Ce sont des signaux positifs pour un entraîneur."
    

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus