Une maison multi-services lauréate des Trophées bretons du développement durable dans la catégorie "Santé environnement"

La remise des Trophées bretons s'est déroulée ce mardi 22 septembre, à distance, pour cause d’épidémie de Covid. Primés dans la catégorie Santé environnement, à Plélan-le-Grand, La Canopée est une maison multi-services qui ne manque pas de vertus. Une éco-construction exemplaire.
 

La Canopé : 1460 m2 dédiés à l'enfance et aux services sociaux.
La Canopé : 1460 m2 dédiés à l'enfance et aux services sociaux. © Mairie Plélan-le-Grand
À Plélan-le Grand, La Canopée est un équipement communal où sont regroupés tous les services dédiés à l’enfance, la jeunesse et l’action sociale. Sur 1460 m², on y trouve une crèche, un accueil de loisirs les mercredis et pendant les vacances scolaires, une salle d’animation destinée aux activités des associations, une salle de réunion, des bureaux, des salles d’activités. "L’idée de départ, c’était de regrouper des services très complémentaires dans un bâtiment unique pour qu’il devienne un lieu de rencontre intergénérationnel", explique Muriel Douté Bouton, maire de Plélan-le-Grand et vice présidente de la communauté de commune de Brocéliande. 
 

Un bâtiment éco-construit

La Canopée, c’est aussi une construction en ossature bois et paille et matériaux bio-sourcés. Un bâtiment dont les 1450 m² ne sont chauffés que par une seule petite chaudière bois granulés, avec double vitrage, puits de lumière, ventilation double flux et éclairage LED et où les matériaux de revêtement des sols, des faux plafonds et la peinture puisse garantir une bonne qualité de l’air. 

"On voulait également faire de cet équipement, un bâtiment exemplaire en terme de performance énergétique et de préservation de la santé de ses usagers, qu’ils soient enfants ou adultes, mais également du personnel communal et des autres structures accueillies", confie Muriel Douté Bouton.
 

Un chantier intercommunal

Inaugurée au mois de juillet 2019, dix ans sous trois conseils municipaux successifs auront été nécessaires pour voir ce projet aboutir. Très ambitieux pour une commune d’à peine 4 000 habitants, mais dont profitent également ceux des communes avoisinantes. "La communauté de commune de Brocéliande était le dernier territoire en Ille-et-Vilaine à ne pas disposer d’équipements d’accueil de jeunes enfants ".

Une seconde tranche de travaux est lancée pour accueillir le pôle social. Ce nouvel espace de 450 m² sur deux niveaux regroupera un service relais parent, enfants, assistantes maternelle, une permanence pour la Protection maternelle et infantile (PMI), ainsi que des bureaux pour l’Aide à domicile en milieu rural (ADMR), et un service de soins infirmiers à domicile (SSIAD).

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement santé société transition énergétique énergie