Cannabis Valley à Ploërmel : “Le marché peut être énorme”, selon le député du Morbihan Paul Molac

© Miguel Medina / AFP
© Miguel Medina / AFP

Le député du Morbihan Paul Molac souhaite développer la culture du chanvre dans le Pays de Ploërmel. "Le marché peut être énorme", selon lui.

Par Baptiste Galmiche

Paul Molac, député du Morbihan, salue le vote de l'autorisation de l'expérimentation du cannabis thérapeutique par les députés. Prochaine étape : la mise en place d'"une mission d'information à l'Assemblée nationale [à laquelle le député va participer] pour voir comment on peut avancer sur les questions thérapeutiques et de bien-être".
 


Certains industriels du Pays de Ploërmel souhaitent développer la filière de culture du chanvre en Bretagne. "On a un certain nombre de personnes qui travaillent dessus, qui connaissent les processus pour isoler le cannabidiol qui se trouve dans le chanvre. On a des gens qui sont capables de tirer cette substance et l'intégrer à des préparations", assure Paul Molac.
 

 

Cannabis Valley


Dans le passé, la Bretagne a produit beaucoup de chanvre pour fabriquer les cordages des bateaux à voile. Même si aujourd'hui, notre région n'est pas plus productrice de cette plante qu'une autre, "on sait faire", assure Paul Molac.

Le député relativise l'appellation de "Cannabis Valley", mais il voit un fort potentiel dans le développement de la culture du chanvre. "Cela se traduirait par des cultures sous serre, mais aussi en plein champ, pour avoir une quantité suffisante."

"Le marché peut être énorme, prophétise-t-il. Il faut donc se positionner pour ne pas être dépassé." D'autant que le gain économique pourrait être important : "Si vous cultivez un hectare de chanvre pour le thérapeutique ou la pharmacie, vous en tirez des revenus plus importants qu'avec le blé, par exemple." Et de conclure : "Il y a beaucoup de compagnies nord-américaines et israéliennes qui s'y intéressent de très près."
 

Sur le même sujet

Les + Lus