Des cartes postales pour faire entrer le soleil et les vacances dans l’Ehpad de Ménéac 

"Coucou à tous les résidents, on pense à vous". Côté pile, la carte montre une jolie plage ou un paysage de montagne et côté face, le petit mot d'un anonyme. L’Ehpad de Ménéac invite les vacanciers à envoyer des cartes postales aux résidents pour leur offrir un peu de vacances sur papier cartonné.
L'ehpad de Ménéac invite les vacanciers à envoyer des cartes postales aux résidents
L'ehpad de Ménéac invite les vacanciers à envoyer des cartes postales aux résidents © DR

L’idée est née l’année dernière, en pleine épidémie. "La période était difficile explique Karine Morel, l’animatrice de la structure, les familles ne rentraient que sur rendez-vous, on ne pouvait plus faire venir les bénévoles. Les résidents trouvaient le temps un peu long."

Alors, elle a proposé aux vacanciers des environs de la maison de retraite de prendre quelques instants dans leurs vacances pour envoyer une petite carte aux résidents.

Une des cartes postales reçue par les résidents de l'Ehpad de Ménéac
Une des cartes postales reçue par les résidents de l'Ehpad de Ménéac © DR

Un voyage intérieur

Les salariés de l’Ehpad (Etablissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) partis se détendre sur les plages ont écrit les premières cartes. Karine a lancé un appel sur les réseaux sociaux et le bouche à oreilles a fonctionné. Une trentaine de gentils messages sont arrivés. "Les gens, raconte Karine, des anonymes pour la plupart, racontent où ils sont, ce qu’ils font, mais, surtout, par ces cartes postales, les gens qui écrivent disent aux personnes âgées qu’ils pensent à elles, et ça c’est important, ça leur fait un bien fou !"

Une des cartes postales reçue par les résidents de l'Ehpad de Ménéac
Une des cartes postales reçue par les résidents de l'Ehpad de Ménéac © DR


Devoir de vacances

Une fois par semaine, Karine rassemble cartes et résidents pour un atelier lecture. Chaque résident choisit une carte, en fonction de la photo, et la lit à haute voix puis il doit la placer sur la carte de France. "Ça fait travailler les neurones sourit Karine et puis ça fait naître plein de souvenirs. Les résidents racontent leurs vacances, les lieux qu’ils aimaient, les jolis souvenirs de châteaux de sable, de parties de pêche. C’est un petit moment volé à la Covid-19. On voyage, dans le temps et la géographie. Il y a plein de sourires. C’est un peu leurs vacances !"

Alors, cet été, quand vous serez autour du tourniquet de cartes postales, n’hésitez pas à en prendre une de plus et à l’adresser à l’Ehpad de la Métairie, Bat Mirabelle, Rue de la Métairie, 56490 Ménéac pour faire rentrer le bruit des vagues, le parfum de la crème solaire et le goût des glaces au chocolat dans la maison de retraite et dans le cœur des résidents.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
personnes âgées société famille covid-19 santé