• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Incendie à la Fonderie de Bretagne à Caudan

Les pompiers fortement mobilisés sur un incendie à Caudan, à la Fonderie de Bretagne / © S. Izad - France 3 Bretagne
Les pompiers fortement mobilisés sur un incendie à Caudan, à la Fonderie de Bretagne / © S. Izad - France 3 Bretagne

Un incendie a eu lieu cette nuit à la Fonderie de Bretagne à Caudan. 90 pompiers sont présents sur place. Les dégâts sont importants. Il n'y a pas de blessés. 

Par Emilie Colin


Les pompiers ont été appelés pour un incendie qui s'est déclaré dans la nuit du 14 au 15 mai à la Fonderie de Bretagne à Caudan (ex-SBFM). À 5 h du matin toutes les équipes présentes sur le site ont été évacuées. 90 sapeurs pompiers sont présents sur place. Ils vont utiliser un drone pour estimer l'étendue des dégâts. Ce dernier a pris dans l'atelier de grenaillage, où sont nettoyées les pièces. Une fuite d'huile s'est enflammée et s'est propagée le long de la chaîne principale.
 
De nombreux pompiers présents sur place à la Fonderie de Bretagne à Caudan / © S. Izad - France 3 Bretagne
De nombreux pompiers présents sur place à la Fonderie de Bretagne à Caudan / © S. Izad - France 3 Bretagne


Usine à l'arrêt, vers un chômage technique ?


380 salariés et 100 intérimaires travaillent habituellement à la Fonderie. Selon le secrétaire du CE, David Taillefer, l'équipe de jour a attendu pour savoir si oui ou non elle pourrait rentrer dans le bâtiment avant d'être renvoyée chez elle. L'usine est à l'arrêt. Une réunion a eu lieu avec la direction, pour préciser l'impact de cet incendie sur l'activité. 

Jeudi 16 mai, la production pourrait repartir dès 6 h du matin. Un numéro vert, le 0800 305 600 est à la disposition des salariés à partir de 18 h ce mercredi, pour les informer d'une reprise ou non. "L'administration n'a pas été touchée, et le bâtiment finition et usinage également, ceux-là pourront peut-être revenir" indique Monsieur Taillefer. "Le directeur s'est engagé à ce que la ligne soit réparée, sans annoncer de délai. Mais on va vers un chômage technique." 

Une enquête a été ouverte par le parquet de Lorient. 

 

Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus