La Cabine de Pages à Larmor-Plage avec Sophie Tal Men, neurologue et romancière

Neurologue à l’hôpital de Lorient mais également auteur à succès depuis un premier livre publié sur internet en 2014, Sophie Tal Men est aujourd’hui considérée comme l’une des « papesses du roman populaire ». Elle vient de publier son 6ème roman dans le décor de Ouessant.
Sophie Tal Men, invitée de la Cabine de Pages à Larmor-Plage
Sophie Tal Men, invitée de la Cabine de Pages à Larmor-Plage © P.Bouesnard FTV

C’est sur l’une des plus grandes plages de Larmor (Morbihan) que Sophie Tal Men nous a conduit, à proximité de là où elle a choisi de vivre.  "Habiter près de la mer, c'est un rêve d'enfant. Y'a pas une seule journée où je ne me balade pas sur la plage avec mes enfants, mon chien. Perdre le regard vers l'horizon, c'est quelque chose qui m'apaise, qui me fait du bien."

C'est pourtant sur un autre rivage que Sophie Tal Men a planté le décor de son sixième roman " Là où le bonheur se respire "(Albin Michel)... celui de l'île finistérienne de Ouessant.  "La première fois que je suis arrivée sur l'île d'Ouessant, j'ai ressenti quelque chose de très fort, un coup de coeur. J'avais l'impression d'être au bout du monde et je me suis dit, comme à chaque fois que je voyage, je vais le mettre dans mon roman."

Un roman qui raconte le parcours d’une jeune femme, Lily, engagée dans la bataille pour guérir sa sœur Clarisse, hospitalisée à la suite d’une chute de cheval. Son arme : les parfums qui redonnent goût à la vie. Et un interne en médecine Evann va l’aider à relever ce défi. Une histoire de résilience mais aussi d’amour.
 

Là où le bonheur se respire, dernier roman de Sophie Tal Men (Albin Michel)
Là où le bonheur se respire, dernier roman de Sophie Tal Men (Albin Michel) © N.Rossignol FTV

 

Si je n'écrivais pas, je n'exercerai pas mon métier de neurologue à l'hôpital comme cela . Et mon métier de neurologue nourrit mon écriture.

Sophie Tal Men, romancière

 

Des patients comme Clarisse, Sophie Tal Men en rencontre tous les jours. En effet, elle a choisi d'être neurologue, profession qu'elle exerce à l'hôpital de Lorient. Pour elle, cette discipline médicale est la plus littéraire de toutes.  "C'est un livre qui m'a donné envie de faire neurologie: L'homme qui prenait sa femme pour un chapeau d'Oliver Sacks."

Mais c'est bien sa pratique hospitalière qui lui a inspiré cette histoire. Ainsi si l'odorat est devenu le fil conducteur de cette histoire, ce n'est pas hasard.

 "C'est un des sens qui a le lien le plus fort avec nos émotions et notre mémoire." explique la neurologue.

Les familles qui visitent les patients me posent souvent une question: qu'est ce qu'ils peuvent faire à leur niveau pour aider leurs proches. De cette question, j'en ai fait une histoire. Je leur dis souvent de ramener des photos, de la nourriture pour les éveiller, pour qu'ils retrouvent leurs souvenirs, leur univers. Et je me suis dit, je vais inventer un personnage de parfumeuse. Lili, ce n'est pas forcément des photos qu'elle a envie d'apporter à sa soeur, mais des odeurs. Elle va retourner sur l'île d'Ouessant à la recherche des odeurs chères à sa soeur et ça va être un moyen pour elle de découvrir qui elle est vraiment."
 


La romancière à la fin de son livre interroge d'ailleurs ses lecteurs sur les odeurs qui les ont construits. Une question centrale qu'elle s'est elle-même posée au fil de l'écriture. "Ce sont les odeurs d'enfance liée à ma grand mère, les odeurs de nourriture, j'ai de la famille en Belgique, les odeurs de gaufres, les odeurs de bord de mer en Bretagne. Moi, les laisses de mer, les algues qui sèchent, j'adore ces odeurs là, comme les odeurs de genêts des sentiers côtiers."
 

Sophie Tal Men, neurologue et écrivaine
Sophie Tal Men, neurologue et écrivaine © N.Rossignol FTV

 

Pour les jeunes lecteurs

 

La sélection jeunesse de la Cabine de Pages
La sélection jeunesse de la Cabine de Pages © N.Rossignol FTV


 Le p’tit mouton d’Ouessant et ses amis de la savane, de  Claire Bajen-Castelles et Silloussoune (Beluga Coop Breizh)  Comme le dit ce mouton « Ouessant, c’est l’île où l’amour donne des ailes ».


La Bretagne, dans la collection Mes Docs France (Editions Milan). Découvrir la Bretagne sous la forme d’un itinéraire de voyage, à partir de 5 ans. Texte de Lucie de la Héronnière et illustrations de Marie Paruit.


 La grande imagerie de la BretagneJérôme Maufras et Benjamin Carré (Fleurus): Histoire, géographie légendes et gastronomie au programme de cette collection documentaire bien connue.

 

La carte postale du libraire 

 

La librairie Ty Bull Tome 2, rue Saint-Hélier à Rennes
La librairie Ty Bull Tome 2, rue Saint-Hélier à Rennes © N. Rossignol


Frédéric Lorand de la Librairie Ty Bull tome 2 à Rennes conseille Joe La Pirate du scénariste rennais Zanzim avec les dessins de Virginie Augustin (Glénat)

« Cet album parle de la vie de Marion Barbara Carstairs, lesbienne revendiquée, championne de hors-bord, amante de Marlène Dietrich, entre dizaines d’autres femmes, qui a eu une vie complètement échevelée qui aurait pu remplir 10 vies. Elle a fini par acheter une île dans les Caraïbes et s’est installée comme despote éclairée. C’est de l’aventure, de l’aventure biographique. C’est fabuleux. Des vies comme celle là, il y en a très peu par siècles. »

 

Le RDV de  Livre et lecture en Bretagne

 

12ème festival de la bande dessinée « Bulles à croquer » sur le port du Légué à Saint-Brieuc les 10 et 11 juillet 2021.

 

Le livre de l’été de Sophie Tal Men

 

Sophie Tal Men conseille le livre de son amie Valérie Perrin, Trois (Albin Michel).

"Il parle de trois enfants liés par une forte amitié dans les années 80, ça m'a fait pensé à mon enfance dans les années 80, et qu'on retrouve de nos jours, qui sont liés par un secret et petit à petit on va apprendre pourquoi."
 

Sophie Tal Men à Larmor-Plage
Sophie Tal Men à Larmor-Plage © N.Rossignol

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littérature culture livres livres jeunesse bande dessinée